Magazine People

La dépouille de Michael Jackson remise à sa famille

Publié le 27 juin 2009 par Adel Miliani

jackson-mort-reactionstechnorati.gifLa dépouille de Michael Jackson a été remise à sa famille après une autopsie qui n’a pas permis de déterminer dans l’immédiat la cause exacte du décès, a annoncé samedi un porte-parole du médecin légiste de Los Angeles.

Aucune disposition pour les funérailles n’a été rendue publique et ABC News a rapporté que la famille pourrait réclamer une seconde autopsie, indépendante.

L’une des hypothèses est que le “roi de la pop” aurait pu succomber à une surdose de médicaments et selon certaines informations, peu avant de s’effondrer dans la maison qu’il louait dans le quartier de Holmby Hills, à Los Angeles, il aurait reçu une injection de Demerol, un antalgique opiacé.

Cette hypothèse devrait pouvoir être vérifiée grâce aux examens toxicologiques dont les résultats ne devraient pas être disponibles avant plusieurs semaines.

Le chanteur était en arrêt cardiaque lorsque les secours sont arrivés et son médecin personnel, le Dr Conrad Murray, tentait désespérément de le ranimer.

La police a emmené la Mercedes du médecin, garée devant le domicile de Michael Jackson, pour y chercher des traces de médicaments, et elle souhaite à nouveau interroger le cardiologue qui n’est cependant accusé d’aucune infraction.

Selon le Los Angeles Times, le Dr Murray, qui habitait dans la résidence du chanteur, a accepté de rencontrer ce week-end des inspecteurs en présence de son avocat.

Le révérend Jesse Jackson, qui a servi de porte-parole à la famille, a déclaré à ABC News que cette dernière souhaitait elle aussi poser des questions au médecin.

“Quand le docteur est-il venu? Qu’a-t-il fait? Lui a-t-il fait une piqûre? Dans ce cas, de quoi?.

“A-t-il utilisé du Demerol? C’est un médicament très puissant. A-t-il reçu une ou deux piqûres?”, s’est interrogé Jesse Jackson dans une interview à ABC News.

Le site TMZ.com spécialisé dans les “people” rapporte que la police souhaite aussi interroger Tohme Tohme, un conseiller de la star, sur les médicaments qu’il utilisait.

Selon TMZ, qui cite un “membre proche” de la famille Jackson, le chanteur avait reçu une piqûre de Demerol une demi heure avant son arrêt cardiaque et il se faisait faire quotidiennement une injection de cet antalgique.

Un représentant des forces de l’ordre a dit sur ABC News que Michael Jackson était “fortement dépendant” à l’antalgique Oxycontin, un analogue de la morphine dont il recevait une injection quotidienne, en plus du Demerol.

Version française Nicole Dupont

Posted in Adel Life, Buzz, News Tagged: La dépouille de Michael Jackson, les funérailles, LOS ANGELES, Michael Jackson, Mort de Michael Jackson, TMZ

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Adel Miliani 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine