Magazine Culture

la Sainte Famille en Egypte

Publié le 28 juin 2009 par Kakushin

Voyage de la Sainte Famille en Egypte

 

saintefamille.png

BENIS SOIT L'EGYPTE, MON PEUPLE

IS. 19/25

O Egypte, réjouis-toi,

O Peuple d 'Egypte réjouis-toi,

O Enfants d'Egypte réjouissez vous car Celui qui a tant aimé les hommes est venu,

Lui qui a existé avant tous les siècles.

Doxologie du 24ème jour du mois de Bachans (1er Juin)

En ce jour l'Eglise Copte célèbre l'entrée de Jésus Christ en Egypte .

SOURCES

L'arrivée de Jésus Christ et de la Sainte Famille est l'un des évènements les plus importants survenus sur le territoire de notre chère Egypte durant sa longue histoire .

Dans sa prophétie, le Prophète Osée voit Jésus Christ sortir de Bethléthem où il n'avait pas de soutien pour aller se réfugier en Egypte et se faire une place dans le coeur des hommes .

La prophétie dit: ” D'EGYPTE J'ai appelé mon fils ” (Osée 11/1 )

Isaïe nous parle plus longuement de ce voyage sacré dans son Livre en disant:

” Voici, l 'Eternel est monté sur une nuée rapide, et les idoles d 'Egypte tremblent devant Lui , et le coeur des Egyptiens tombe en défaillance ” ( Isaie 19/1 ).C'est ce qui arriva.

En effet, lorsque Jésus entrait dans une ville d'Egypte, les idoles s'écroulaient et se brisaient dans les temples . Les gens prenaient peur devant cet évènement inhabituel .L'arrivée de Jésus était une grande bénédiction pour l'Egypte et son peuple . Sur l'Egypte Dieu a dit: ” Bénis soient l'Egypte, Mon Peuple ,…. “(Is. 19/25 ), et en Egypte s'est accomplie la prophétie d'Isaïe qui disait: ” En ce même temps, il y aura un autel à l'Eternel au milieu du pays d'Egypte et sur la frontière un monument à l'Eternel. Ce sera pour l'Eternel des Armées un signe et un témoignage dans le pays d'Egypte” ( Isaie 19/19,20 )

L'autel situé au coeur de l'Egypte est l'autel de l'église ancienne de la Sainte Vierge à Deir El Moharraq, où la Sainte Famille demeura pendant plus de six mois. La pierre de l'autel est celle sur laquelle se couchait l'Enfant Sauveur .

Le Deir El Moharraq est situé exactement au centre de l'Egypte, et de nombreuses églises se trouvent sur toute la terre d'Egypte, du Nord au Sud et d'Est en Ouest, notamment aux endroits visités et bénis par la Sainte Famille . Le Deir El Moharraq est situé exactement au centre de l'Egypte, et de nombreuses églises se trouvent sur toute la terre d'Egypte, du Nord au Sud et d'Est en Ouest, notamment aux endroits visités et bénis par la Sainte Famille.

Le monument qui se trouve à la frontière ,était le siège de Saint Marc l'Evangéliste, prédicateur de l'Egypte. C'est le monument inébranlable qui se trouve à Alexandrie, à la frontière Nord de l'Egypte, siège de son Eglise Apostolique. Le séjour de Jésus Christ en Egypte a été le prélude à l'arrivée de l 'apôtre Marc en Egypte et à la fondation de l'église d'Alexandrie. La piété ayant gagné tous les hommes, le peuple devint croyant, connaissant Dieu parfaitement et l'adorant pieusement . Ainsi s'est accomplie la prophétie, ” Et l'Eternel sera connu des Egyptiens et les Egyptiens connaîtront I 'Eternel en ce jour la : ils feront des sacrifices et des offrandes, ils feront des voeux à l'Eternel et les accompliront “. (Is. 19/21 )

Suivant l'injonction de l'Ange, Joseph sortit de Palestine, accompagné de la Vierge Marie montée sur un âne et portant l'Enfant Jésus dans ses bras. Toutes les traditions orientales et occidentales ont été unanimes à dire que la Vierge Marie montait sur un âne et que Joseph marchait à son côté en tenant les rênes, comme il est de coutume en orient .

Le voyage de la Sainte Famille en Egypte n'était pas chose facile, mais au contraire une entreprise difficile, pleine de douleurs et de fatigue .La Vierge Marie portant l'Enfant Jésus, accompagnée de Joseph avance dans un désert aride, traverse des régions désertiques, de plateaux en vallées, allant d'un lieu à un autre et affrontant de terribles dangers: des bêtes féroces menaçaient leur vie tout au long de leur voyage à travers le désert. Or, il était de coutume que les voyageurs se regroupent, car sans la protection d'une caravane organisée les chances d'arriver sain et sauf étaient faibles. D'autre part, il y avait le risque que la caravane s'égare dans le désert et les craintes de la Vierge Marie de voir l'Enfant Jésus exposé au soleil brûlant, au froid de la nuit et aux intempéries, sans oublier la peur de manquer d'eau et de nourriture .

Selon les sources historiques coptes , dont la plus importante est le Livre des Mémoires du Pape Théophile (23ème Pape d'Alexandrie) (384-412 A.D.) il y avait a cette époque trois routes pour se rendre de Palestine en Egypte. La Sainte Famille , en allant de Palestine en Egypte n'a suivi aucun de ces chemins connus , mais a emprunté une route spéciale, car il est évident que pour échapper à la menace du roi Hérode, il lui fallait prendre une autre route, inconnue celle-là, et vers laquelle Dieu et son ange l'ont conduite . Cette route est celle mentionnée par le synaxaire copte d'après la vision du pape Théophile, qu'il a rapportée dans son livre de mémoires .

Extrait d'un article de Mohamed Salmawy paru dans AL-AHRAM Hebdo Semaine du 8 au 14 mars 2000

« Si le Livre Saint confirme que la Sainte Famille est effectivement venue se réfugier en Egypte pour fuir la violence et la persécution d'Hérode, on n'y trouve cependant aucun détail précis sur ce séjour.

Ceux qui veulent connaître ces détails doivent consulter les archives de l'Eglise copte…C'est la première source d'informations à ce sujet… Tous ceux qui ont travaillé sur le séjour de la Sainte Famille en Egypte ont pris ces textes comme références…Certains documents sont toujours en Egypte, alors que d'autres se trouvent dans les musées et les bibliothèques à l'étranger.

Le papyrus du Fayoum rédigé dans l'ancienne langue copte du Fayoum et qui se trouve à la Bibliothèque de l'Université de Cologne, en Allemagne, remonte au IVè siècle.

Ce papyrus affirme clairement que le séjour de la Sainte Famille en Egypte a duré 3 ans et 11 mois. Cette question reste sujette à de nombreuses spéculations, car aucun autre document ne confirme ce fait de façon certaine. La longueur de ce papyrus ne dépasse pas 31,5 cm et sa largeur 8,4… Néanmoins, il revêt une grande importance scientifique et historique. Il détermine même la date du début du voyage, à savoir le 24 du mois copte de Bashons, correspondant au mois de juin dans le calendrier grégorien. L'Eglise copte connaît bien cette réalité, car elle fête annuellement la mémoire du voyage de la Sainte Famille à cette date…Ce qui confirme l'exactitude des informations citées dans le papyrus. Il décrit aussi dans les menus détails la vie égyptienne de cette époque. Il décrit l'Egypte comme la nation la plus importante du monde et confirme que la grâce de Dieu va planer sur l'Egypte et son peuple qui seront bénis à tout jamais…

Une autre source égyptienne importante se trouve dans les Mémoires du Pape Théophile.

C'est un manuscrit en langue arabe, dont il n'existe que trois exemplaires : l'un au Vatican, le deuxième à la Bibliothèque nationale de Paris et le dernier à la Bibliothèque des manuscrits de Deir Al-Moharraq, en Egypte ( près d'Assiout )… L'histoire de ce manuscrit est très étrange : le pape Théophile, 23è pape de l'histoire de l'Eglise copte, a rassemblé et rédigé à la fin du IVè siècle l'histoire orale du séjour de la Sainte Famille en Egypte. Histoire que les Egyptiens se transmettaient de génération en génération… Pendant la nuit du 6 du mois copte Hatur, la Sainte Vierge est apparue au pape qui l'avait longuement priée. Elle lui a raconté en détails son voyage avec Jésus, Saint Joseph et son accoucheuse Salomé de Palestine, à travers le désert jusqu'au Sinaï…Elle lui conta aussi comment elle s'était introduite dans la vallée du Nil pour s'installer dans le sud de l'Egypte pendant 6 mois et 11 jours. Ceci jusqu'à ce que l'Ange de Dieu apparaisse à Saint Joseph pour l'informer de la mort d'Hérode : il devait ramener l'enfant et sa mère en Palestine…Trois ans et onze mois s'étaient déjà écoulés depuis leur arrivée en Egypte. La Sainte Vierge a demandé au pape Théophile d'enregistrer ses dires, qui ont confirmé certains faits et corrigé d'autres… »

AL ZARANIK et FARMA

La Sainte Famille marche de Bethléem à Gaza jusqu'à la réserve d'El Zaraniq ( El Feloussiat) à 37 km à l'Ouest d'El Ariche, et entre en Egypte par le désert au Nord du Sinai , du côté de Farma (Pelusium ) entre El Ariche et Port Said.

saintefamilleengypte.png

(lire la suite…)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kakushin 218 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines