Magazine Conso

La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette

Publié le 29 juin 2009 par Lorraine De Chezlo
LA FILLE QUI RÊVAIT D'UN BIDON D'ESSENCE ET D'UNE ALLUMETTEMillénium Tome 2
de Stieg LarssonRoman policier - 650 pagesEditions Actes Sud - Novembre 2006
Lisbeth Salander vit à l'écart des rares personne qu'elle connaît. Elle vit grâce à la somme d'argent conséquente qu'elle s'est procurée. Mikael Blomkvist, lui, a réintégré la rédaction en chef de Millénium et débute une collaboration avec Mia et Dag qui souhaite publier un travail d'investigation sur l'univers du crime et de la prostitution en Suède. Quand Mia et Dag sont retrouvés assassinés, c'est le début d'une enquête folle et de la cavale de Lisbeth, soupçonnée de ce double meurtre. Pour autant, les chemins de Mikael et de Lisbeth ne se croiseront pas (tout de suite)...
Avec le second tome de la trilogie, Stieg Larsson nous donne à mieux connaître le personnage de Lisbeth Salander, en se détournant un peu de Mikael Blomqvist et de ses frasques sentimentales. Lisbeth la taciturne, la réfléchie, cette jeune femme toujours sous tutelle, qui cache un passé douloureux et montre de temps à autres son aversion totale des violences faites aux femmes.
Extrait :"NonnonnonpasMiaaussinomdedieu. On lui avait tiré à travers la figure. La balle était entrée par le bas de la mâchoire sous l'oreille gauche. La sortie sur le bord de la tempe était grosse comme une orange et son orbite droit était vide et béante. L'hémorragie était, si possible, encore plus importante que celle de son compagnon. L'impact de la balle avait été si violent que le mur à la tête du lit, à plusieurs mètres de Mia Bergman, était éclaboussé. Mikael se rendit compte qu'il serrait le téléphone portable d'une main crispée, toujours connecté au 112, et qu'il avait retenu sa respiration. Il inspira profondément et leva le portable. - Il faut que la police vienne. Deux personnes. Je crois qu'elles sont mortes. Dépêchez-vous. "
Menée par plusieurs protagonistes (la police, l'investigateur super Blomqvist, ainsi que ceux qui ont des comptes à régler ...), l'enquête avance bon train, avec ses phases de réflexion un peu ralenties et ses rebondissements. Ce 2e volume captive d'emblée son lecteur, pour le relâcher à la 650e page page dans un état de tension et d'épuisement considérables. Un thriller convaincant. __________ [merci Mélanie !]Une critique assez sévère - Fugues&FouguesMillénium I - Les hommes qui n'aimaient pas les femmes - ChezLo

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lorraine De Chezlo 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines