Magazine Culture

Le Baron chez les fourgues

Par Krri

de Dominique Roulet

mes jours clandestin
Un cadavre dans la Seine. Un tueur. Un témoin. On peut acheter le silence du témoin, surtout si c'est un jeune architecte au bord de la faillite. Son silence ne vaut pas cher. Mais le contrat qu'il signe avec la tueur va transformer ce jeu dangereux en jeu terrifiant...

Le maître chanteur n'est plus celui qu'on croit. L'assassin non plus.

Ce qui nous vaut "un crime presque parfait" aussi ingénieux, aussi diabolique, aussi passionnant que le film du maître Alfred Hitchcock.

Editions DENOËL


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Krri 816 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines