Magazine Culture

"Echantillon poétique" d'Annie SAVARD-FORGUES (Québec)

Par Ananda
Nous n'avions pas osé franchir le mur du temps
 le désir retiré de sa joie ébranla la raison
rien n'apparut sur mon visage ou celui de l'autre
quitter n'est rien  me disiez-vous à paroles lentes
malgré la colère attachée à nos souffles trop distants
je me suis levée, je suis partie, avec nos derniers mots
fruits osseux sortis de nos bouches  nous étions écroulés
aujourd'hui, mon esprit s'est  déporté vers vous
confusément je sais que ce départ nous cherche
tous les deux. L'or du manque est couronne du temps.

Annie SAVARD-FORGUES
juin, 2OO9.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ananda 2760 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines