Magazine Côté Femmes

Till-the-cataguée

Par Theclelescinqt

[biberon2.png]

Till-the-cataguée, car il semble que le monsieur apprécie mon Front de Libération du Parent au Foyer, je n'ai pas le choix, malgré l'excellent roman que je suis en train de lire, laissant des tonnes de repassage, vaisselle sale et vêtements pas en meilleur état s'amonceler dans mon charmant logis : I can do it, et frontalement libéralement parentalement parlant de surcroît, car pourquoi se gêner ? Till, cependant, sache que tu ne sais pas à quoi tu t'exposes :

1) Écrire 8 souhaits
* Que Nadine Morano se réveille dès demain matin dans le corps d'une mère de famille en congé parental dont le mari ne gagne pas les indemnités actuelles d'un député mais le salaire d'un simple cadre parisien, ou mieux encore, le salaire d'un employé de bureau. Dans un appartement de banlieue pas chic mais hors de prix quand même. En location. Et elle n'aurait rien à se mettre. Et le lundi sa superette serait fermée.

* Que Nadine Morano se réveille après-demain matin dans le corps d'une femme de soixante-dix ans ayant élevé ses cinq enfants et ayant peu travaillé à l'extérieur (à temps partiel.) Une femme veuve percevant la moitié de la retraite de son mari. Ou mieux pire : une femme veuve percevant la moitié de la retraite de son mari au prorata de leurs années de couple, celui-ci étant parti avec sa secrétaire vers ses cinquante ans.

* Que Nicolas Sarkozy se réveille demain matin dans le corps de Till-the-cat et doive s'occuper d'au moins deux miniatures pendant le temps (complet) qu'il faudra pour mieux comprendre en quoi le problème de la retraite ne peut (complètement) se résoudre à coup de travail pour tous tout le temps .
* Que François Fillon se réveille dans ma masure sarthoise (ben quoi, il est sarthois!) et doive faire lui-même ses mes travaux tout en s'occupant de mes ses gosses, pendant, mettons, dix ans, parce qu'il n'aurait pas eu de place en crêche, et se retrouve à soixante-dix ans avec le minimum vieillesse et ses quatre gosses payant les retraites des autres parce qu'en fait, il n'aurait pas assez travaillé. Pour que ce soit marrant il faudrait qu'il ait quand même cotisé de mettons, 36 à 66 ans à temps plein, ce qui ne lui permettrait pourtant pas de prétendre à une retraite, et ce qui serait drôle ce serait que les dix ans passés à s'occuper de ses mômes parce qu'il n'avait pas de mode de garde autre que ruineux ne lui donneraient droit à rien. Donc il n'aurait d'autre choix que de bosser jusqu'à quatre-vingt ans dans la supérette de Nadine Murano, celle qui ferme le lundi, tandis que ceux qui n'ont pas eu de gosses ou qui ont bossé à perte pendant des années tout en laissant les mêmes gosses à n'importe quelle Madame Groseille à 900 euros le mois pourraient se la couler douce à partir de 56 ou 60 berges. En faisant leurs courses tranquillement par exemple. Remarquez on a toujours besoin de caissiers.
* Perdre mes (au moins) 10 kilos superflus sans perdre 59 euros par mois avec le médoc ALLI qui permettrait d'éliminer 20% des graisses absorbées au cours d'un repas. Petite maligne, j'ai décidé de ne pas insulter le reste de la planète qui ne bouffe pas à sa faim et de réduire mes graisses à la source. Et puis c'est beau les rondeurs. Je ne maigris que pour me trouver des fringues à ma taille. 
* Que tous les zombies pourvoyeurs de mode et autres maquereaux d'anorexiques créateurs se réveillent dès demain matin dans le corps d'une jolie jeune femme ne rentrant que dans des fringues 46 ou 48. Ainsi que tous les industriels commercialisant les dites fringues pour donzelles impubères. Je retire ce que j'ai dit plus haut : ce n'est pas à moi de m'affamer, c'est à eux de me fournir des habits. Sinon j'irai claquer mon fric à Londres. Le commerce français n'a sûrement pas besoin d'argent.
* Trouver un job qui me fasse faire autre chose que des courriers ineptes et des reliures de photocopies nazes. Et quant aux 200 coups de fil à des entreprises pour avoir le mail du directeur commercial, c'est pas la peine : je préfère encore faire promeneuse de chiens (et je n'aime pas particulièrement les chiens, d'ailleurs ce n'est pas la peine qu'un père chien me tague.)
* Dormir tout mon saoûl plusieurs nuits d'affilée. Ne plus rien faire. Lire toute la journée. Me faire faire les ongles. Etre payée pour blogosphérer.
2) Dire à quoi font penser les 10 mots donnés
Message : "Vous avez un message" et tous ces films de nanas que j'adore, comme la série "Desperate Housewives". Contrairement aux apparences, ce sont pour moi de vrais outils intellectuels : regardés une fois en français, je les re-regarde en anglais sous-titrés en anglais, ça rentabilise mon repassage. J'apprends plein de vocabulaire usuel et très utile comme ça, et ça rentre tout seul : a whore (une pute), to be cheated on (se faire cocufier), screwed (baisé), et même du vocabulaire technique : advertising (la pub), le secteur originel des Scavo, etc. Leur intérêt est que les dialogues sont omniprésents et prononcés distinctement, au contraire des films américains débiles habituels. Parce que mettez trente ados dans une salle trois fois par semaine pendant dix ans avec un prof français pour apprendre une langue à l'aide de manuels : je vous défie de leur apprendre à se débrouiller dans cette langue en quoi que ce soit. Mes Desperate sont bien plus efficaces, à défaut de real interlocuteurs. Cela signifie qu'il faut bien regarder si les sous-titres de la langue choisie existent, au dos du DVD, parce que les industriels n'ont pas encore compris qu'il n'y avait pas que la distraction dans la vie. Ah ces industriels : le textile, la cinématographie, il faut tout leur apprendre...
Blog : Le sel de la terre, l'essence de la vie, l'avenir du journalisme, et de la littérature,..? Bon, j'arrête.

Prix : Cher. Beaucoup trop cher. Ah, vous vouliez savoir MON prix ? Cher. Tout ce qui est rare est cher...

Scrap : Inconnu au bataillon. Si j'en crois Till ce serait l'art de décorer son album photo. Ca a l'air sympa mais moi j'ai un blog à décorer qui m'attend, alors...

Création : Point de discorde entre créationnistes et méchants athées comme moi. Dieu n'a pas créé le monde. Darwin c'est pas du pipi de chat chien. Eux disent que si. On n'est pas d'accord.
Bonheur : "La mélodie du bonheur", film qui avait emballé la jeunesse de ma mère. Quand je l'ai vu je me suis dit qu'il fallait être drôlement cintrée pour chanter dans les collines en épousant un père de huit mômes avec une raie sur le côté tout en les faisant jouer au ballon et chanter eux aussi. Sans parler des vêtements à base de rideaux. Je déteste le vert.

Enfant : Pas de gros mots, Till ! Quand même jeune homme bien élevé à ce qu'il semble...
Passion : J'aurai des rosiers grimpants sur TOUTE ma façade qu'il y ait une guerre nucléaire ou non ! A part ça j'aime bien mon mari et.. ce qui va avec (on a dit pas de gros mots!) Et à part une bibliothèque et un ordi, je ne vois pas ce à quoi je peux rêver de mieux. Mary Poppins à la maison peut-être, avec sa copine Nanny Mac Phee, et les deux d'humeur ménagère.

Vie : Ma vie sera brillante voire étincelante. En tout cas depuis mes 18 ans elle va de mieux en mieux...

Croix : Croix de bois croix de fer si je mens j'vais en enfer. A part ça, pas d'inspiration. Comme quoi je suis quelqu'un d'honnête et de loyal. Mais si.

3) Dire un mot sur ma tagueuse mon tagueur

Mon tagueur est un chat qui assume le double exploit de parler et d'écrire l'humain et de s'occuper de ses petites chattes à la maison. C'est Madame Chat qui travaille. Till-the-cat bouscule donc les mentalités, les petites habitudes mémères-chien-chien et mieux que ça, il les raconte. Alors moi je dis que ça vaut son pesant de pâtée de foie.
4) Taguer 8 personnes et les prévenir
Ca fait beaucoup et je suis heureuse de voir que malgré ce chiffre exorbitant je figure en dernière position de mon cataguage ! On doit se méfier de mes tartines bloguesques, et on n'a pas tort.

Alors dans le désordre je tague Val, Plouf, Marie, Eliza, Chouyo, Suzon, Ribambins, Roxane, Sév et Funnounou. Cherchez pas je suis dyscalculique.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Theclelescinqt 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte