Magazine Culture

Vente de livres : La librairie française limite la casse

Par Actualitté
La chute continue, mais redresse légèrement le nez : alors que les librairies de premier et deuxième niveau encaissaient en avril un - 4 % et - 5 % de ventes sur la période, le mois de mai reprend un peu du poil de la bête.
Vente de livres : La librairie française limite la casseEn effet, la ce hutte se limite à un 1,5 % de perte estimera le baromètre LivresHebdo/I+C, qui doit paraître le 3 juillet prochain. Une situation intéressante, et d'autant plus que, remarquent nos confrères, avec un oeil toujours rivé au calendrier, que mai comptait deux jours de semaine de moins qu'en 2008, avec des ponts dans tous les sens. Ainsi, si l'on se tient aux jours ouvrables, on constaterait une hausse des ventes de 5,5 %.
Bon, ça, c'est pour les chiffres : dans les faits, les librairies encaissent tout de même une chute continue, contrairement aux clubs et à la vente à distance, qui présenterait un + 8 % tout à fait appréciable, suivis de loin cependant par les grandes surfaces culturelles, à + 1 %. Les hypers ont la tête sous l'eau à - 1 %.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines