Magazine Beaux Arts

Henri matisse le maitre du fauvisme

Publié le 30 septembre 2007 par Bernard Vassor

PAR BERNARD VASSOR

fd6bc2e8d88e6a300381d45d5d20aab8.jpg (1869-1954) C'est une maladie qui va l'orienter dans une carrière artistique. Cloué au lit, par une crise appencite, il va se mettre à peindre en copiant des chromolithographies.. Après sa guérison, il s'inscrit à l'académie Jullian et entre dans l'atelier de Gustave Moreau rue de la Rochefoucault. Au contact de John Russel (un admirateur de Van Gogh)qu'il intègre l'impressionnisme. Russel lui ayant donné deux dessins de Vincent l'initie à technique des peintres "de l'école moderne". Le véritable éléctrochoc fut sa viste après la donation Caillebotte au musée du Luxembourg. Entré à l'atelier Cormon après lla mort de Gustave Moreau "le père la Rotule" le renvoie pour d'obscures raisons. Lecteur de l'ouvrage de Signac : "D'Eugène Delacroix au néo-impressionnisme", le conduit un certain temps au pointillisme. Puis c'est Cézanne qui va exercer une influence considérable sur son évolution. Il a dit de lui : "c'est notre père à tous"  

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bernard Vassor 2258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines