Magazine Cuisine

Dès de pastèque, primosale et basilic

Par Dada

anguria 1

Versione italiana più giù

Plus qu'une recette c'est un concept...la pastèque qui nous sauve et nous rafraîchit lors de l'apéritif. Les fruits dans les plats salés ne nous étonnent plus, sans parler du melon. Je suis allée un peu plus loin, en plein été avec la pastèque. Souvent on l'associe à du chèvre ou de la ricotta. Je ne voulais pas un résultat crémeux mais assez doux et homogène dans la texture, c'est pourquoi j'ai ajouté un "laitage" typiquement italien le Primosale ("premier sel"). Son nom dérive du fait qu'il s'agit du deuxième stade d'affinage du pecorino (environ un mois après avoir ajouté le sel). Ce dernier n'a pas encore le temps d'être absorbé ce qui fait que ce "fromage" est doux presque neutre et compact. Il se sert en effet souvent avec de la charcuterie.

Ces petits dés légers éclatent dans la bouche grâce à la pastèque accompagnée du goût laiteux du Primosale à son tour parfumé au basilic. Je trouve que cette herbe est essentielle à l'équilibre de ces bouchées . Elles peuvent aussi faire office de fromage ou de pré-dessert. Plus simple que ça (à part trouver le Primosale ;-), je ne pouvais pas!

Dés de pastèque et Primosale au basilic (pour 4 personnes)

- une tranche de pastèque épaisse sans la peau (environ 200 g)
- 150 g de primosale coupé en une tranche épaisse
- feuilles de basilic, poivre (je n'ai pas salé), huile d'olive
Couper la pastèque et le primosale en dés de mêmes dimensions. Les superposer et poivrer. Poser une feuille de basilic puis verser un cuillère à café d'huile d'olive sur chaque bouchée. Servir bien frais.

Anguria

Versione italiana

Come potete constatare non è una ricetta ma piuttosto un concetto..."l'aperitivo salvato dal cocomero". La frutta nei piatti salati non ci sorprende più, senza parlare del ruolo maestro del melone. Mi sono avventurata più in là con il cocomero che ho associato al primosale in quanto volevo una consistenza compatta e un sapore lattoso quasi neutro poi profumato al basilico. Quest'ultimo trovo sia essenziale a l'equilibrio di questi bocconcini. Più facile, rapido, fresco e estivo di cosi' era difficile ;-).
P.S. Senza farlo apposta ho riprodotto dei colori italici.

Dadi di cocomero e primo sale al basilico (per 4 persone)

- una fetta di cocomero spessa senza la buccia, di 200 g circa
- 150 g di primosale in una fetta spessa
- foglie di basilico, pepe (non ho messo il sale), olio d'oliva
Tagliare il cocomero e il primosale a dadi di uguali dimensioni. Sovrapporli poi pepare. Poggiare una foglia di basilico e versare un cucchiaino d'olio su ogni pezzo. Servire fresco


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dada 42 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine