Magazine Culture

Souvenir de la Shoah : un combat perdu à long terme

Publié le 16 juillet 2009 par Jmichel
Discussions, dialogues, invectives, combats, choisissez le terme qui vous convient, sur la Shoah dans lesquels Caque a fait son entrée :
"Silence blog ? Non, com chez Aïssa."
Le problème, c’est que certains salons où l’on en cause me sont fermés, celui de Aïssa notamment qui apparaît ainsi sur mon moniteur :
Aissa_shoah.jpg
donc retour sur le blog de Caque qui, selon Bradescav, s’étant assis sur un nid de fourmis rouges, risque fort de se faire piquer le cul.
Toujours les mêmes arguments qu’il faut bien répéter, car comme le dit Abou :
« Vouloir faire taire l'écho de ces voix, les paroles des rescapés, nier les témoignages, c'est tuer deux fois ! »
J’espère qu’Abou ne va pas me détester d’autant plus que je lui applique ma technique du copier-coller tellement décriée par ailleurs par les grands intellectuels de cette blogosphère.
Je vais encore faire référence à Abou car j’ai fort apprécié sa façon percutante tout en restant ironique de contrer l’argumentation des négationnistes. Je le cite :
« Des violences commises en Algérie ?
C'est étrange, il y a des historiens qui soutiennent que si l'armée française était en Algérie, c'était pour encadrer les instituteurs qui venaient dispenser le savoir à nos amis arabes.
S'ils avaient des fusils c'étaient uniquement pour s'entrainer à tuer des mouches. Il paraît qu'il y en a beaucoup en Algérie...
... enfin c'est ce que disent certains. J'attends avec impatience qu'on me prouve le contraire ! »

Mais à long terme, qu’en restera-t-il ?
Napoléon n’était-il pas un dictateur qui a répendu le feu et le sang dans toute l’Europe ? Quel souvenir en ont aujourd’hui les français ?
Encore quelques dizaines d’années, et les conneries d’un sénile comme Bernie Ecclestone feront leur apparition dans les livres d’histoires. On y lira qu’Hitler a été efficace pour résorber la crise de 29 en Allemagne, et que quelques dégâts collatéraux, réels mais un peu surévalués, ne doivent pas cacher qu’il fut le maître d’œuvre du redressement de l’Allemagne après sa défaite humiliante de 14-18.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jmichel 67 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog