Magazine Blog

99 Francs

Par Fabien Salat
Octave est le maître du monde. Octave exerce en effet la profession lucrative de rédacteur publicitaire : il décide aujourd'hui ce que vous allez vouloir demain. Octave est un mort-vivant, couvert d'argent, de filles et de cocaïne. Un jour, il se rebelle. Le doué Octave déjante. La cliente idéale ? « Une mongolienne de moins de cinquante ans. » Les nababs de la publicité ? « Ils mènent la troisième guerre mondiale. » De l'île de la Jatte où négocient les patrons d'agence à Miami où l'on tourne un spot sous amphétamines, d'un séminaire en Afrique à Saint-Germain-des-Prés, de l'enfer du sexe à la pureté perdue, Frédéric Beigbeder, entre fiction et pamphlet, écrit la confession d'un enfant du millénaire. En riant, il dénonce le mercantilisme universel. En quelque sorte, un livre moral. Pour 99 francs, seulement. Voici quelques extraits de ce bouquin génial qui j'espere vous donnerons envie de le lire si n'est pas encore le cas et d'aller voir ce film. «Je me prénomme Octave et m'habille chez APC. Je suis publicitaire : eh oui, je pollue l'univers. Je suis le type qui vous vend de la merde. Qui vous fait rêver de ces choses que vous n'aurez jamais. Ciel toujours parfait, bleu, nana jamais moches, un bonheur parfait, retouché sous PhotoShop.» - «Dans notre profession, personne ne souhaite votre bonheur, parce que les gens heureux ne consomment pas.» - «Jamais crétin irresponsable n'a était aussi puissant que moi depuis 2000 ans.»

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fabien Salat 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte