Magazine Cinéma

Un secret

Par Ffred

Un film de Claude Miller avec Patrick Bruel, Cécile de France, Ludivine Sagnier, Julie Depardieu, Mathieu Amalric

Drame, France, 1h40

Sortie en salles le 3 octobre 2007

Ma note : * *

Synopsis

L'exploration d'un lourd secret de famille et l'histoire d'une passion, à travers le voyage intérieur de François, un enfant solitaire qui s'invente un frère et imagine le passé de ses parents. Le jour de ses quinze ans, une amie de la famille révèle au jeune François une vérité bouleversante, mais qui lui permet enfin de se construire.

Critique

Un film de Claude Miller est toujours très attendu. Celui-là comme les autres avait provoqué une attente et une envie. Une histoire émouvante, un casting de choix. Malheureusement le résultat n'est pas à la hauteur des espérances. D'une histoire forte, vraie, émouvante, Miller en a fait un film fade, classique, sans relief, et finalement sans émotion. C'est l'élément essentiel inhérent à ce genre de film mais qui n'est pas là ici. Du coup on se retrouve devant un beau film visuellement parlant, belles images, bonne reconstitution historique, beaux décors, beaux costumes...et devant un casting haut de gamme et...c'est tout. Puisqu'on a plus que cela il faut donc voir ce film pour ses interprètes qui eux ne nous déçoivent pas.

Patrick Bruel et Cécile de France. Thierry Valletoux / UGC

Claude Miller a réunit la fine fleur du cinéma français actuel, surtout du côté féminin. Patrick Bruel n'apparaissant que sporadiquement dans le paysage cinéma français (mais c'est peut être mieux ainsi), est très vite supplanté par le trio d'actrices, toutes les trois formidables, qui lui vole la vedette. Malgré tout, il s'en sort plutôt bien, et trouve là un des meilleurs rôles de sa carrière cinématographique, qui, il est vraie n'est pas vraiment faite de chefs d'oeuvres.

Julie Depardieu, Ludivine Sagnier et Cécile de France. Thierry Valletoux / UGC

  

Julie Depardieu de film en film confirme tout le bien que l'on pense d'elle depuis quelques années, et Claude Miller lui réussit bien, il lui offre encore un beau rôle après celui de La petite Lili qui lui valut deux César à elle toute seule en 2004 (espoir et second rôle). Cécile de France est, plus que dans ces précédents films, d'une beauté et d'une classe impeccable, dans un rôle dramatique qui lui va comme un gant, à mille lieux de ses personnages d'éternelles adolescentes ou d'ingénues de ces premiers films. Une très belle performance pour une interprétation tout en délicatesse pour l'un des rôles et des personnages du film certainement le plus difficile et le plus ambigu. Mais celle qui les surpasse tous c'est bien sûr Ludivine Sagnier. Elle incarne le personnage le plus émouvant et le plus tragique de cette histoire terrible. Jamais elle n'a été aussi juste, aussi mature, aussi convaincante. Déjà lumineuse et avec une belle présence elle sauvait à elle seule le dernier Chabrol du naufrage. Même chose ici, elle campe le seul personnage qui apporte un peu d'émotion, toutes les scènes où elle apparaît sont les plus belles du film, jusqu'à la dernière, terrible, qui glace le sang.

Thierry Valletoux / UGC
 
Ludivine Sagnier. Thierry Valletoux / UGC
 
Ludivine Sagnier. Thierry Valletoux / UGC

Mais ce bel ensemble de talents réunis ne sauve pas une mise en scène qui n'est pas à la hauteur du sujet et du scénario. Classique, académique, un brin ennuyeux, Claude Miller s'est un peu endormi sur ses lauriers. Son savoir faire aurait du nous donné une belle fresque, fiévreuse, émouvante, lyrique comme l'histoire le méritait. Mais non, dommage. On assiste, certes, à du beau travail technique et une belle interprétation mais pas assez pour faire un grand film et encore moins un chef d'oeuvre. A voir pour les actrices uniquement. 

Filmo sélective Claude Miller


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ffred 143 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines