Magazine Beaux Arts

Agentivité, captivation, fascination

Publié le 01 août 2009 par Detoursdesmondes
Nakanai_shield260detail

À la suite du billet sur les boucliers du Pacifique et plus particulièrement ceux de Nouvelle-Bretagne, la vision du détail s'avère intéressante. Elle permet probablement de mieux appréhender l'effet de captivation ou peut-être même celui d'« armes psychologiques » que les motifs opèrent.

Arawe_shield_detail260

On a proposé que les spirales des boucliers Arawe correspondissent à l'image de spirales de coquillages puisque ces derniers sont protecteurs de la chair qu'ils renferment.
Le rapprochement symbolique est tentant.
Pour Alfred Gell, les motifs des boucliers (Il s'est intéressé plus particulièrement aux boucliers asmat et trobriandais) ne représenteraient pas quelque chose de particulier mais fonctionneraient afin de produire un effet cinétique. L'ennemi serait alors comme « immobilisé ».
Rien n'est moins sûr.
Les motifs sur les boucliers se retrouvent sur des masques, des proues de pirogues ; ils sont liés à un contexte social, à un contexte d'échanges.
Le revers des boucliers Arawe est généralement couvert de très beaux motifs que nous retrouvons sur les écorces peintes. Le contexte de la guerre ne peut donc être la seule source d'explication et d'inspiration des motifs.

New-britain300

Photos 1 et 2 : resp. Détail de bouclier Nkanaï et Arawe de Nouvelle-Bretagne in Linden-Museum Stuttgart in Heermann Ingrid (ed.), 2001, Form Colour Inspiration, Oceanic Art from New Britain, Stuttgart : Arnoldsche, © Anatol Dreyer.
Carte de Nouvelle-Bretagne in Benitez & Barbier, 1998, Boucliers d'Afrique, d'Asie du Sud-Est et d'Océanie, Ed. Adam Biro.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Detoursdesmondes 6811 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte