Magazine Côté Femmes

"Duokibouj", un jeu parents/enfants pour lutter contre la sédentarité

Publié le 05 octobre 2007 par Willy

Le saviez-vous? L’obésité et le manque d’activité physique chez les enfants sont en passe de devenir l’un des enjeux majeurs de santé publique!





Aujourd’hui en France, un enfant sur cinq a un problème de "surpoids". Si il n’est pas traité de manière précoce ce surpoids, lié le plus souvent à la sédentarité et à de mauvaises habitudes alimentaires, se transforme en une souffrance psychologique que l’enfant a beaucoup de mal à exprimer. Plus tard, ce facteur psychologique peut être le déclenchant de problèmes plus graves tels que l’obésité et le développement de maladies cardiovasculaires. Prévenir l’excès de poids et favoriser des attitudes positives (pratique d’une activité physique régulière en famille, assainir son alimentation...), c’est la mission du Programme national nutrition santé qui propose sur son site internet des guides et des jeux pour le grand public.
Un passeport pour bouger à deux !

C’est aussi l’objectif d’une action originale lancée à Lyon par une équipe pluridisciplinaire regroupant médecins, diététiciens, infirmières scolaires, mais aussi scientifiques et animateurs sportifs... Cette initiative, baptisée par les enfants "duokibouj" a pour principe d’inscrire des binomes "enfants/adultes" dans une série d’activités physiques, pas forcément sportives, tout au long de l’année. Visant plus particulièrement les 7/14 ans et leurs parents, le programme qui a été testé cette année a permis de constituer 260 duos, soit plus de 550 personnes qui, de septembre 2006 à juin 2007, ont participé à une dizaine d’animations, en vélo, en roller ou même à pied. Changer les habitudes de vie et d’alimentation
Pour le Pr Richard Brion (cardiologue - hôpital Desgenettes), "Ce projet a une grande valeur, car il permet à chacun de comprendre que si le sport n’est pas indispensable à la santé, la mobilité et l’activité physique, elles, le sont". Ces activités ludiques non compétitives et étalées dans le temps ont pour conséquence de faire changer des habitudes et de motiver les familles.
En 2008, un accès facilité et une généralisation de l’expérience

Pour l’année scolaire 2007/2008, en se basant sur le bilan positif de l’expérience, l’association Duo qui bouge, présidée par la diététicienne Sophie Treppoz, a décidé de renouveler le projet et d’en étendre le champ d’action. Dores et déjà, les maisons du Rhône (antennes du conseil général dans les centres sociaux) mais aussi des infirmières scolaires intervenant dans les collèges, ont été mobilisées. L’accès au passeport sera facilité et simplifié par le téléchargement sur internet (http://www.duokibouj.fr/). L’éducation nationale et la direction régionale de la jeunesse et des sports se sont dites intéressées par le côté actif de l’action. Au total, ce seront donc plus de 1 000 enfants qui devraient être concernés par son renouvellement.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Willy 401 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte