Magazine Culture

13 Avril 1906 : Samuel Beckett

Par Woland

13 avril 1906, Foxrock, banlieue de Dublin : naissance de Samuel Beckett, poète, dramaturge et romancier irlandais, d'expression anglaise et française, Prix Nobel de Littérature 1969.

Beckett naît dans un milieu aisé et mène d'excellentes études au Trinity College de Dublin d'où il sort BA pour être nommé à un poste universitaire à Paris.

C'est là que le poète irlandais Thomas McGreevy le présente à James Joyce dont le jeune homme deviendra le collaborateur pour les recherches précédant la rédaction de "Finnegan's Wake."

Beckett commence lui-même à écrire à la fin des années vingt mais son premier roman, "Molly", subit le refus de plus d'une trentaine d'éditeurs avant d'être finalement accepté.

C'est par contre en Irlande que le surprend la déclaration de guerre. L'écrivain décide de revenir immédiatement en France où il s'engage très tôt dans la Résistance.

Dans les années cinquante, la confidentialité dans laquelle vit et s'exprime Beckett touche à sa fin : en 1952, le succès de sa pièce en deux actes, "En attendant Godot", pièce-culte, grinçante et désespérée, qui évoque la fin de Dieu, des espoirs et des illusions, lui apporte une notoriété qui culminera au cours de la décennie suivante.

Ses textes et plus encore ses pièces de théâtre sont portés aux nues. On citera pour mémoire "Fin de Partie" en 57 et bien sûr, "Oh les Beaux Jours", qui date de 1963.

Auteur exigeant, au style originellement concis et qui va vers une épuration absolue, Beckett crée un monde désespéré, où tout est fini, où rien ne vaut plus la peine d'être - ou d'être fait. Il faut signaler qu'il commença à écrire tout d'abord en anglais, puis passa au français et, à compter de l'après-guerre, produisit tantôt dans une langue, tantôt dans l'autre.

Peu mondain, pessimiste et volontiers misanthrope, Beckett, qui le considérait comme "une catastrophe", fut tenté de refuser le Prix Nobel que son éditeur français, Jérôme Lindon, alla cependant chercher à Stokholm.

Le dramaturge irlandais est mort le 22 décembre 1989. Il repose auprès de son épouse, au cimetière de Montparnasse. ;o)

  
13 Avril 1906 : Samuel Beckett

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Woland 388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines