Magazine Culture

Kafka sur le rivage

Par Pralinerie @Pralinerie
Kafka sur le rivage
Voici un livre dont je n'avais entendu que du bien. Assez naturellement, il s'est retrouvé dans ma selection Blog-o-trésors. Il m'a beaucoup plus plu que ma précédente lecture de Murakami.
Kafka, c'est le nom du protagoniste. Un jeune adolescent de 15 ans qui en parait 18. Un garçon froid et distant qui parle souvent au "garçon nommé corbeau", lequel l'encourage à fuir sa maison. Il y vit seul avec son père, un artiste renommé, abandonné par son épouse. Le jeune Kafka n'a pas connu sa mère après ses quatre ans et n'en garde aucun souvenir. Il part à sa recherche. Il quitte Tokyo pour Takamatsu en bus et rencontre Sakura. Une fois arrivé, il passe ses journées en bibliothèque. Il y rencontre Mlle Saeki et Oshima. C'est là que commence une étrange histoire : son père meurt, lui-même est couvert de sang... et il semble que la prophétie terrible (celle d'Oedipe) lancée par son père s'accomplit malgré lui.
Une seconde histoire alterne avec la première, celle de Nakata, un vieil homme qui parle aux chats et se lance également dans un voyage initiatique à travers tout le pays.
Ce roman, réaliste au premier abord, bascule ensuite dans l'onirique, le fantastique et le monde parallèle. Je m'attendais à un roman d'apprentissage mais c'est bien plus que ça ! C'est un roman dont certains aspects restent incompréhensibles, où la distinction du vrai, du faux, du réel, de l'imaginaire et du rêve n'existe plus. Très prenant et bien mené, une histoire étrange et belle.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pralinerie 1161 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines