Magazine Conseils

Une erreur de Deleuze ?

Par Philippe Di Folco
La lettre W est pénible en doxographie, non seulement on y rencontre les entrées "wagon" et "W.C.", lieux fermés aux répugnantes effluves, mais aussi des noms "propres" pas très sympathiques. "Wittgenstein" n'est pas, ici, à l'entendre, l'ami de Gilles Deleuze et cette énigme (pourquoi pas Wittgenstein ET Deleuze ?) prendrait naissance pour le plus grand nombre d'entre nous dans l'Abécédaire : un moment d'égarement ? un accord passé avec Parnet ? Où ne faut-il entendre là qu'un "simple" bon mot du philosophe, condamné par la caméra de la future rédactrice en chef de L'Appartement (Canal+) à jouer au con, à donner dans le popu, dans la pseudo pensée superficielle (ou dans le faux vrai profond, la parole du maître qui n'est que "mots jetés en pâture") ? Comme si Gilles en arrière fond disait : "Elle me fait chier avec ses clopes, son "tu" et ses lettres celle-là, W W W... y'a rien à W... bien sûr y'aurait bien Whitehead mais là, elle va me dire que c'est trop prise de tête, pourtant moi je l'aime bien Alfred North, il a du bon sens...".
Saloperie de caméra quand même.... (On pense à Beckett, à sa pudeur et à sa peur, et on se dit : là, restons vigilant, oui là, face à la possible caméra fouineuse, scruteuse, balayeuse et effa(r)çeuse et retournons écrire).
 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philippe Di Folco 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte