Magazine

Les news de la semaine du 3 août 2009

Publié le 08 août 2009 par Cinephileamateur
Cinéphile du jour, bonjour !!!! Qu'est ce qui s'est passé dans la planète cinéma en cette semaine du 3 août 2009 ? Potins en tout genre, tournages en cours, date de sortie, bandes annonces, affiches des prochaines sorties... La rubrique "Potins.com" de cet espace est pour vous ;-) . Pour avoir une petite piqûre de rappel qui vous donnera un petit résumé de ce qui s'est passé durant ses sept derniers jours, il vous suffit juste de cliquez sur "Lire la suite"...
La bande annonce de la semaine :

Parce qu'on a tendance à oublier que les vampires ne sont pas QUE dans Twilight, voici les premières images de "Darren Shan, L'Assistant Du Vampire"... Un film prévu pour le 9 décembre 2009, et qui nous raconte l'initiation d'un jeune vampire dans un cirque empli de monstres de foire... dont John C. Reilly en maître vampire et Salma Hayek en femme à barbe. Ça vaut le coup d'œil !
Mesdames et Messieurs, par ici la vidéo :

Les news de la semaine :

Michelle Rodriguez, c’est un peu LA nana des films d’action made in USA, pas la petite nunuche plante verte hein, plutôt celle qui va mettre les mains dans le cambouis et botter les fesses des bad boys à grand coup de bazooka. A son palmarès, "Fast And Furious", "S.w.a.t. Unité D'élite" ou encore un rôle musclé dans la série "Lost". Pas étonnant, donc, qu’elle rejoigne Aaron Eckhart au casting de "Battle : Los Angeles", film de science-fiction sur le combat d'une troupe de Marines contre un envahisseur venu de l'espace.
Rien à voir avec le futur "Alien 5" de Ridley Scott, puisque "Battle : Los Angeles" sera apparemment un croisement entre "La Chute Du Faucon Noir" et "Independence Day" - mélange assez détonnant, à mon avis ce sera au minimum une explosion toutes les 22 secondes. En tout cas, le tournage est prévu pour l’automne prochain, et l’on retrouvera également au casting Michael Pena ("World Trade Center") et Bridget Moynahan ("Lord Of War"), et derrière la caméra le réalisateur sud-africain Jonathan Liebesman ("Massacre à La Tronçonneuse : Le Commencement")
Enfin pour les fans, n’oubliez pas que Michelle Rodriguez sera également à l’affiche du petit film de James Cameron, "Avatar", le 16 décembre prochain.
Bien que ce ne soit pas l'une de mes actrices préféré, j'aime beaucoup voir évoluer à l'écran Michelle Rodriguez. Ses news me plaisent donc bien surtout que ces futurs projets à venir ont l'air très alléchant.
Steven Spielberg a annoncé vouloir produire et réaliser un remake du film "Harvey"... Alors que ses fans se sont repus du dernier volet d’Indiana Jones, ils vont finir par perdre la tête tant leur idole fait des effets d’annonce à tout va.
Le réalisateur de "Duel" aimerait faire une adaptation contemporaine de la pièce de Mary Chase "Harvey", qui lui valut le prix Pulitzer en 1944. Histoire d’Elwood P. Dowd et de son amitié avec un lapin (Harvey) de 2 mètres de haut que lui seul voit. Le film racontera comment la famille subit les visions du héros, au point de vouloir l’interner… Produit par Spielberg et Don Gregory, la Fox et Dreamworks ont conjointement révélé l’information. Tout en précisant que le casting et la pré-production doivent commencer immédiatement, afin de commencer le tournage au début de l’année prochaine…
Ma news pourrait s’arrêter là mais Spielberg a tant de fois fait la une ces dernières semaines, qu’il semble nécessaire de faire un point. On ne peut prendre une annonce de « l’homme qui a réussi à faire courir la rumeur d’un Indiana Jones 4 pendant 19 ans » comme une vérité révélée. Alors voici un petit topo sur les derniers projets Spielbergiens en date :
Le plus ancien projet est évidemment "Tintin". En 1982 – rien que ça – le réalisateur d’ "E.t. L'Extraterrestre" est adoubé personnellement par le dessinateur Hergé, encore vivant. Ce dernier déclare que les aventures de son reporter seraient adaptées de la meilleure manière si le petit génie s’y collait. Peut-être à cause de l’émotion suscitée par le décès du dessinateur belge, il faudra patienter 25 ans pour que la société de production Dreamworks lève l’option qu’elle avait mis, sur les droits d’adaptation des aventures de Tintin. Que les fans de BD et de Spielberg se rassurent, le premier opus est en post-production et sortira finalement le 23 décembre 2011 aux Etats-unis ! (Non, non, il n’y a pas de faute de frappe…).
Au début du mois, le "menteur" annonçait qu’il se verrait bien réaliser le biopic sur la vie du président américain Abraham Lincoln, avec Liam Neeson dans le rôle titre. Projet que tout le monde annonçait mort-né en février dernier, alors que des différents persistaient sur les co-productions Dreamworks / Universal... Enfin, le génie de la com’ américain en profitait pour glisser dans l’interview : "Je n’exclus pas de réaliser un cinquième volet Indiana Jones mais il n’y a aucun scénario disponible actuellement..."
La semaine dernière, le réalisateur de "Les Dents De La Mer" avait de l’appétit en annonçant vouloir produire, et pourquoi pas réaliser un film sur le héros Matt Helm, sorti tout droit des romans de Donald Hamilton. Prochaine saga dans la verve des Jason Bourne et autres James Bond… C’était le 30 juillet !
Mais ce week-end, Steven Spielberg nous gratifiait d’une nouvelle rumeur : le remake de "Harvey". Après avoir pensé à l’un des plus glorieux présidents américains, puis à un agent du gouvernement chargé de démasquer les agents ennemis, il aurait opté pour la farce d’un homme qui se croit toujours accompagné par un lapin de 2 mètres…
Possible, mais les fans en auront vite marre de faire la girouette en attendant "Tintin". Docteur Steven devrait cesser de changer sa caméra d’épaule à chaque lecture de scénario ; sinon Mister Spielberg sera davantage un annonceur que brillant réalisateur qu’on désire et recherche…
Pour ma part, rumeur ou pas cette annonce me plait. J'attends avec impatience son "Tintin" tandis qu'un remake de sa part d' "Harvey" un film que j'ai découvert il y à pas longtemps et que j'avais adoré me plairait bien aussi donc attendons de voir...
Comme c’est un peu les vacances aussi du côté d’Hollywood, les annonces officielles se tarissent un peu… Par contre, les rumeurs, elles, s’envolent. Et celle du jour est quand même assez énorme : il paraîtrait que James Cameron nous prépare une suite de "True Lies"… Avec Monsieur le Gouvernator Arnold Schwarzenegger. Dites-moi pas qu’c’est pas vrai !
En tout cas l’info nous vient tout droit du très sérieux New York Times, qui le tient lui-même de la bouche du comédien Tom Arnold, prolifique acteur de télé US qui jouait déjà dans le premier "True Lies". Ainsi, ce fameux Tom Arnold remettrait le couvert avec James Cameron et Schwarzie l’année prochaine. Pas d’histoire ni même de scénario pour l’instant, "Tout ce que je sais, c’est que James et Arnold en seront, et que l’on commencera à tourner dans 14 mois, le lendemain de la fin de mandat d’Arnold Schwarzenegger en tant que Gouverneur de Californie. Ça ne s’appellera pas 'True Lies 2' - en même temps peut-être que si, et ça m’irait très bien !"
Est-ce que le Monsieur nous fait part de ses envies pour faire parler de lui, ou est-ce que le projet est vraiment sur les rails ? A suivre… Pour rappel, "True Lies", sorti en 1994, avait rapporté 378.9 millions de dollars dans le monde… Et pour ceux qui ne le savent pas, c’était le remake d’un film franchouillard : "La Totale".
En attendant, James Cameron a encore du pain sur la planche avec la sortie d’"Avatar" en décembre prochain.
"La totale" était sympa et kitsch mais le "True lies", sa version américanisé était à mes yeux purement jouissif et fait parti de mes film préféré avec Arnold Scwharzenegger. J'ai peur que ce ne soit une rumeur parmi tant d'autre, un pavé dans une mare mais si ce projet devrait aboutir, je me déplacerai sans doute en salles pour voir ce film. J'espère que Jamie Lee Curtis serait de la partie aussi mais bon là encore il faudra faire preuve de patience pour en savoir plus.
En manque d’inspiration Outre-Atlantique ? C’est ce qu’on pourrait penser avec l’annonce du réalisateur du remake de "L'Orphelinat" : Larry Fessenden.
Les Etats-Unis se sont souvent inspirés des bonnes idées étrangères, se fondant surtout sur les chiffres, comme avec le remake de "Bienvenue Chez Les Ch'Tis" dont Will Smith a acheté les droits. Mais les films d’horreur et d’angoisse ont cette particularité qui est de former un ensemble difficile à modifier. On aime ces films pour ce qu’ils dégagent dans leur entier et il paraît très difficile de s’en détacher.
Ainsi, "En Quarantaine", la version américaine de "Rec", paraît une pâle copie quasi-identique au premier pour certains, mais a permis à d’autres de le voir… Comme le disent certains producteurs, les américains sont assez chauvins et distribuent davantage leurs films que ceux des étrangers. C’était d’ailleurs la motivation principale de Michael Haneke lorsqu’il a fait son "Funny Games U.s." : toucher un public plus large chez l’Oncle Sam. L’envie principale qui anime ces remake n’est donc pas d’adapter mais faire découvrir, une démarche peu créative mais rentable qui s’est multipliée récemment.
Dans ce même but, Guillermo Del Toro conserve les fonctions de producteur et scénariste qu’il occupait déjà pour la version originale de "L'Orphelinat". Réalisé par son protégé Juan Antonio Bayona, le film est le plus grand succès espagnol de tous les temps ; et l’américain Larry Fessenden prend le relais pour la suite. Ce réalisateur a beaucoup travaillé dans l’univers des films fantastiques à petit budget, dirigeant notamment "Wendigo" ou "The Last Winter". Il aurait d’ailleurs une approche et une conception de ce genre assez proche du réalisateur de "Hellboy", c’est ce qui l’aurait séduit. Les deux hommes travaillent actuellement sur le scénario et cherchent une actrice, capable de faire aussi bien que Belén Rueda
Bien que je n'avais pas été autant emballé que les spectateurs qui l'avait vu, j'avais bien aimé ce film mais l'idée d'un remake ne me parait pas utile surtout si elle à pour but de faire découvrir l'œuvre originale que je connait déjà mais bon par curiosité je me déplacerai peut être mais ça ne sera pas l'une de mes attentes.
La divine Marilyn Monroe sera prochainement de retour sur nos écrans ! Les réalisateurs Simon Curtis et David Parfitt ont pour projet de tourner un biopic de notre Pin up Blonde intitulé "My Week With Marilyn" (Ma Semaine Avec Marilyn).
Le film retracera la semaine que Colin Clark, employé de Sir Laurence Olivier et auteur du journal intime dont le film est adapté, a passé à s’occuper de Marilyn alors qu’elle séjournait à Londres pour le tournage du film "Le Prince Et La Danseuse" en 1957.
La question que tout le monde se pose est : qui va bien pouvoir incarner notre sex-symbol ?
Plusieurs actrices ont été passées en revue et des noms sont tombés : Kate Hudson, Amy Adams, Michelle Williams, et … Scarlett Johansson qui arrive en première position et semble attirer tous les regards ! Pas étonnant que la chouchoute de Woody Allen captive autant. Avec sa bouche pulpeuse, sa poitrine généreuse, son teint pâle et ses cheveux d’un blond blé, la ressemblance est bluffante !
Ce qui est sûr, c’est que la future Marilyn Monroe va faire des jalouses, à commencer par Lindsay Lohan qui rêvait d’être LA nouvelle Marilyn et se voyait déjà crier "poupoupidou". Seulement voilà, n’est pas glamour qui veut. Entre maigreur et désintox, on est bien d’accord que Lindsay n’a rien de l’ex sex-symbol d’Hollywood.
Alors, qui fera revivre la légende Marilyn Monroe et verra sa robe se soulever ?
Une fois n'est pas coutume, ce genre de projet, ça passe ou ça casse mais en tout cas il m'intéresse et j'espère qu'il sera fait avec beaucoup de maitrise et de sérieux. Si en plus la belle Scarlett Johansson fait parti de l'aventure, c'est que du bonheur :-) .
Mercredi en fin d'après-midi, Richard Bohringer, 67 ans, avait quitté son domicile de l'Ayguade à Hyères, emportant avec lui des médicaments... En début de soirée, son épouse avait alerté le commissariat de police qui avait aussitôt déclenché des recherches.
Le procureur de la république de Toulon, Jean-Pierre Cazenave, a confirmé à l'AFP que des moyens avaient été mobilisés pour retrouver l'acteur après sa disparition jugée inquiétante par son épouse.
Aujourd'hui, Richard Bohringer dont les jours ne sont pas en danger, a été retrouvé par un voisin, à quelques centaines de mètres de son domicile, près du ponton d'un petit port privé de la rivière Le Gapeau, où il a passé la nuit.
Il souffrait de déshydratation et a été hospitalisé dans un établissement varois.
Le réalisateur et scénariste John Hughes, qui avait notamment écrit "Maman, J'Ai Raté L'Avion !" et "Beethoven", et réalisé "La Folle Journée De Ferris Bueller" (avec le jeune Matthew Broderick), est décédé d'une crise cardiaque à l'âge de 59 ans à New York...
Considéré à Hollywood comme l'homme qui a su relancer le cinéma pour adolescents et les grandes comédies familiales et populaires, Hughes était né dans le Michigan et avait commencé sa carrière comme publicitaire à Chicago. Il réalisé ensuite, pendant les années 80, une série de films grand public à succès, parmi lesquels "Breakfast Club", "Une Créature De Rêve" ou "Un Ticket Pour Deux".
Mais c'est dans les années 90, sous la casquette de scénariste, qu'il obtiendra ses plus gros succès, en écrivant "Maman, J'Ai Raté L'Avion !" (1990) et ses suites, "Maman, J'Ai Encore Raté L'Avion" et "Maman Je M'Occupe Des Méchants !", qui feront la célébrité de son enfant-héros, Macaulay Culkin, aujourd'hui âgé de 28 ans.
John Hughes a aussi écrit trois des cinq opus de "Beethoven", films dont le héros était un énorme chien Saint-Bernard, et la version cinéma des ses amis "Les 101 dalmatiens" (1997). Il avait également participé au scénario du film "Les Visiteurs En Amérique "(2001) de Jean-marie Poiré, avec Jean Reno et Christian Clavier.
Depuis le début des années 2000, il avait considérablement réduit son activité au cinéma, et passait le plus clair de son temps à s'occuper d'une ferme dans l'Illinois.
C'est une bien triste nouvelle. Certains de ses scénarios ont bercé mon enfance et je lui doit de nombreux souvenirs nostalgique d'une période de ma vie...
Mauvaise nouvelle pour Carrie Bradshaw et ses copines : Dubaï a refusé une autorisation de tournage pour des séquences de la suite de "Sex And The City" dans l'émirat du Golfe ! Pourtant, Dubai Studio City vise actuellement à attirer la production audiovisuelle internationale...
Mais le script du film, adaptation de la série télé culte avec Sarah Jessica Parker, a été soumis aux autorités pour être examiné "en prenant compte du tissu social multi-culturel et de ses perceptions", et a été rejeté par un communiqué... Ce texte, qui ne fournit pas d'autres détails, laisse à penser que le film, notamment son titre, pourrait heurter les sensibilités dans le monde musulman, où la première édition du film avait été interdite dans les cinémas.
Pratique très courante pour l'émirat : les scènes de sexe explicites des films étrangers sont systématiquement censurées dans les cinémas de Dubaï, et les sous-titres en arabe évitent de rendre compte de la crudité du langage. Les DVD contenant ce genre de scènes sont également censurés, et l'accès aux sites internet de sexe bloqué. Alors avec un film qui s'appelle "Sex And The City 2", même si on est bien loin d'un porno, c'était perdu d'avance...
N'est stupide que la stupidité comme dirait l'autre...
La malédiction continue autour du film Don Quichotte. Alors que Terry Gilliam entreprend de réaliser "The Man Who Killed Don Quixote" l’an prochain, l’emploi du temps de Johnny Depp l’empêche de rejoindre le tournage…
Il y a six ans, on découvrait sur les écrans un film inédit : "Lost In La Mancha". Le film évoquait les péripéties quotidiennes d’un tournage, sur fond de malédiction autour de Don Quichotte. Ce qui aurait du être un making-of racontait comment Orson Welles et G.W.Pabst avaient déjà échoué, avant que Terry Gilliam n’ait pas plus de succès. Aucun cinéaste n’est arrivé, à ce jour, à porter l’imagination de Cervantès à l’écran.
Petit récapitulatif sur la malédiction Don Quichotte :
Orson Welles, pour réussir son pari, était allé jusqu’à contourner les studios hollywoodiens, réalisant son film en secret -une scène entre deux projets- avec une équipe réduite pour préserver ses chances. Une copie du film existe mais Orson Welles s’inclina quand l’acteur principal décéda avant la fin.
Terry Gilliam a aussi rencontré des énormes problèmes avec son Don Quichotte. Jean Rochefort, excellent cavalier, devait interpréter le rôle maudit mais une hernie discale l’empêcha de tourner. Le réalisateur s’adapta en continuant à tourner avec Johnny Depp en Sancho Panza malgré lui ; mais les tempêtes et autres cataclysmes vinrent à bout des décors. En une semaine, le projet est anéanti et la malédiction continue. L’assurance refusa que le tournage se poursuive et obtînt les droits sur le scénario. Maintenant digéré le premier échec, l’homme qui veut tuer Don Quichotte se remet en selle.
En effet, le réalisateur a déclaré l’an dernier qu’il réessayerait de faire ce film avant de mourir, avec Johnny Depp. Mais neuf ans après leur revers commun, les deux hommes abandonnent l’éventualité de le faire ensemble. Terry Gilliam, venu présenter "L'Imaginarium Du Docteur Parnassus" au Comic-Con a déclaré qu’il viendrait à bout de ce Don Quichotte en 2010 ! Or, son acteur fétiche de "Las Vegas Parano" s’est déjà engagé sur trois films à tourner l’an prochain : "Pirates Des Caraïbes 4", "The Lone Ranger" et "Dark Shadows"…
C’en est donc un autre qui prendra les traits du publicitaire des temps modernes voyageant dans le passé, imaginé par Terry Gilliam. Car il faut savoir que le réalisateur de génie compte adapter et non transposer le récit, en ça aussi il se démarque de ses prédécesseurs. On pourrait même dire que le réalisateur va adapter son adaptation de Cervantès. En effet, comment faire quand trois acteurs vous abandonnent successivement (Vanessa Paradis et Jean Rochefort ayant déjà abandonné le projet), que le scénario est réécrit et qu’on se souvient d’une déferlante météorologique dix ans plus tôt ?!
Si le sort est brisé par le créateur des Monty Python, on pourrait voir l’adaptation du « film-impossible » d’ici deux ans sur nos écrans… Mais difficile de remplacer le capitaine Jack Sparrow à la barre. Selon vous, qui pourrait faire un bon Sancho Panza ?
Les affiches de la semaine :

Fini les rumeurs : le fameux "Machete" de Robert Rodriguez a maintenant son casting officiel : Danny Trejo en as de la machette justement, mais également : Robert De Niro, Jessica Alba, Michelle Rodriguez, Steven Seagal, Lindsay Lohan, Cheech Marin, Don Johnson et Jeff Fahey.
Ca en fait du beau monde !
Pour rappel, "Machete" était le héros d’une des fausses bandes-annonces de "Grindhouse - Planète Terreur", de Robert Rodriguez… Il était question au départ d’une trilogie direct-to- DVD, mais finalement gangster latino aura droit à sa vengeance sur grand écran, le tout entouré d’un casting de rêve. Le film devrait rester dans la veine de la bande-annonce, très stylée série B à l'ancienne, et sera co-réalisé par Robert Rodriguez et son protégé Ethan Maniquis. Le tournage est pour la semaine prochaine !
Pour fêter ça, Robert Rodriguez nous balance même une première affiche :

Vivement la sortie d'un film que j'attends énormément.
Découvrez l'affiche définitive de "Whiteout", l'adaptation du comic-book du même nom.
Dans ce film, on suivra Carrie Stetko, Marshall, enquêtant sur un meurtre en Antarctique au moment du passage en hiver : le soleil s'apprête à se coucher pour six mois.
La réalisation est assurée par Dominic Sena ("60 secondes chrono", "Opération Espadon") et le film est mené par le duo Kate Beckinsale / Gabriel Macht.
Sortie le 04 novembre.

Le bonus :

Pour ceux qui ne connaissent pas, Modest House est un groupe de rock indépendant américain. Pourquoi parler de musique sur un site de cinéma ? Parce qu’Heath Ledger était en pleine réalisation d’un de leur clip lorsqu’il est mort en janvier 2008. Aujourd’hui, le clip de "King Rat" a été terminé par les membres du groupe… Et Modest House nous le fait découvrir via leur site Myspace.
Fervent défenseur de la Nature, Heath Ledger transforme les hommes en poissons et vice-versa… Attention, comme on dit, certaines images peuvent choquer les plus jeunes internautes (et les âmes sensibles aussi)…
Modest Mouse - King Rat

Les sources :





Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog