Magazine Beaux Arts

Michel Corajoud sur la crise de l'environnement

Publié le 09 août 2009 par Aadb
Réflexion:
« Je pose l'hypothèse que c'est notre désaccord avec le monde contemporain qui en pulvérise la perception; il n'y aurait pas de crise de l'environnement mais une crise de notre position par rapport à lui. Ce ne serait pas les paysages qui se désagrègeraient mais notre désir d'y être inclus, d'être de ce monde. (...) Pour éviter que cette réalité opère et se réalise en nous, qu'elle y fasse émergence, nous préférerions la disloquer, rompre et perdre le fil des choses qui la tissent. »
Corajoud, Michel. (1982). «Le paysage c'est l'endroit où le ciel et la terre se touchent», La mort du paysage?, Edition Champ Vallon, p.50

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aadb 1183 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte