Magazine Cinéma

R.I.P. John Hughes

Par Loulouti

R.I.P. John Hughes
R.I.P. John Hughes
John Hughes s'en est allé à 59 ans à peine. Sur la boîte de dialogues de Movie, j'ai écrit que c'était mes années 80 qui prenaient le large un peu plus.
Toutes et tous nous avons rêvé un jour de prendre une journée de congé à la barbe des adultes et des gens dits sérieux comme le fit un jour "Ferris Bueller", ou de briser toutes les barrières pour passer un moment particulier avec des personnes qui ne nous disaient rien de prime abord.
Certes, les intellos diront que les longs métrages du réalisateur américain n'étaient pas dignes d'intérêt, mais c'est là que ces gens se trompent. "La folle journée de Ferris Bueller" et "The Breakfast Club" sont ce que l'on peut appeler des oeuvres générationnelles, qui nous ont marquées à jamais.
J'ai cherché un bout de temps comment rendre un hommage au bonhomme, et je me suis dit que comme nous sommes dans le 7ème art, les plus longs discours sont vains, seules les images perdurent éternellement.
Écoutons ensemble "Don't you forget about me" du groupe Simple Minds.
Paix à l'âme de John Hughes.

R.I.P. John Hughes

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Loulouti 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines