Magazine Cinéma

Cent Jours A Palerme

Publié le 10 août 2009 par Olivier Walmacq

100JAP

Genre : Drame

Année : 1984

Durée : 105min

L'histoire : Les cent derniers jours de la vie du préfet de Palerme et général des Carabiniers (police italienne) Carlo Alberto Dalla Chiesa, qui lutta contre la mafia sicilienne, et mourût assassiné en septembre 1982.

La critique de ClashDoherty :

Réalisé par Giuseppe Ferrara, Cent Jours A Palerme est un drame basé sur une histoire vraie, celle d'un homme de loi menant la lutte contre la mafia de son pays, et ayant péri assassiné pour la peine. Lino Ventura l'interprète avec une force incroyable, et le film est aussi interprété par Adalberto Maria Merli, Giuliana De Sio, Lino Troisi, Stefano Satta Flores et Arnoldo Foa. Le film est de nationalité franco-italienne, mais l'ensemble de la distribution est italienne.

Assez platement réalisé, le film est en revanche porté par une interprétation extraordinaire, et un scénario (signé en partie par Giuseppe Tornatore) qui respecte bien la réalité des faits.
Une histoire vraiment passionnante sur un homme entêté à faire tomber la mafia, et ayant perdu la vie à cause de ça.
Une mort violente, tragique, et tout à son honneur, il aura été jusqu'au bout. Aucun suspense, ici, donc, car on sait d'avance ce qui va se passer à la fin. Mais Lino Ventura crêve l'écran ici, c'est un de ses plus beaux rôles (mais pas son meilleur non plus).

Cent Jours A Palerme est un excellent film d'investigation et dramatique. Le dernier film en italien de Ventura, et son dernier grand film, aussi. A voir !

Note : 16/20

IMG000043


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines