Magazine Culture

Décharge controlée

Publié le 11 août 2009 par Gabnews
Le journaliste Alexandre Vigneault fait son bilan des 21es FrancoFolies :
Par un concours de circonstances, je n'ai assisté qu'à des spectacles en salle cette année. Et j'ai été choyé. Que du bon, vraiment, avec des mentions spéciales aux deux spectacles de Daniel Bélanger, à la décharge contrôlée de Karkwa, à la délicatesse de Stéphanie Lapointe et à l'emballante soirée passée au Métropolis avec Ariane et sa bande.
J'ai passé de bons moments avec Jane Birkin aussi, sans en être un inconditionnel. Elle s'est révélée touchante (dans ses propres chansons, notamment), mais je ne suis pas de ceux qui sont facilement charmés par les filets de voix. Quelques réserves aussi au sujet de Julien Doré, le phénomène de l'heure en France. Il se passe quelque chose, c'est clair, mais son attitude de star dépasse ce qu'il a à offrir en ce moment.
En revanche, en une seule chanson, au spectacle d'Ariane Moffatt, Marie-Pierre Arthur a fait la preuve qu'elle possède tous les atouts pour devenir une vraie meneuse.
Deux seuls vrais regrets à l'heure des bilans: n'avoir pas eu le courage d'assister au spectacle 12 hommes rapaillés (j'ai tellement aimé le disque que j'avais peur d'être déçu) et avoir encore raté Émilie Loizeau, dont la chanson Fais battre ton tambour demeurera ma chanson thème de ces Francos 2009.
Extrait de son article dans La Presse publié le 10 août 2009

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gabnews 307 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines