Magazine Cinéma

Le Cercle-The Ring

Publié le 11 août 2009 par Olivier Walmacq

cercle

genre: horreur (interdit aux - 12 ans)
année: 2003
durée: 1h50

l'histoire: Lorsque sa nièce est foudroyée par la peur après avoir visionné une cassette vidéo, Rachel Keller, une journaliste, décide d'enquêter sur ce fameux enregistrement. Elle prend le risque de regarder la cassette. La jeune femme ne dispose plus que de 7 jours pour sauver sa vie et celle de son fils pour déjouer le sortilège du Cercle.

la critique de Eelsoliver:

Et oui, la mode actuelle des films d'horreur américains est de proposer des remakes des films d'épouvante étrangers. La fin des années 90 et le début des années 2000 est marquée verra bon nombre de films asiatiques passés par le scalpel d'Hollywood.
Pour le meilleur et surtout pour le pire. Mais dans tout ce tas de remakes souvent pompeux, certains sortent du lot.

C'est le cas du Cercle, ou de The Ring, réalisé par Gore Verbinski, visiblement à l'aise pour signer un bon film d'horreur qui doit beaucoup à ses acteurs, en particulier à Naomi Watts.
En effet, cette dernière incarne une mère désespérée qui tente de sauver son fils poursuivi par une malédiction qui a pris possession de son corps et de son esprit.

Mais cette malédiction a pris forme après avoir visionné une cassette vidéo étrange qui tue tous ceux qui ont eu la malchance de la regarder.
L'idée est originale et le scénario habilement exploité. Pour une fois que l'on tient un remake de qualité, on ne va pas se plaindre.
Bien sûr, les amoureux du la première heure prétendront que le film original est meilleur. Certes, mais le Cercle reste un bon film horrifique.

The Ring a le mérite de tenir en haleine de la première à la dernière minute. C'est bien réalisé et certaines scènes sont réellement effrayantes.
En enquêtant sur cette terrible malédiction, la jeune femme (Naomi Watts) découvrira le fantôme d'une jeune fille en manque de mère, qui s'en prend à son fils et à tous ceux qui se mettent en travers de son chemin. Efficace sans pour autant figurer dans les références absolues du genre.

Note: 14/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines