Magazine Culture

Un premier libraire acquiert l'Espresso Book Machine

Par Eguillot
La librairie Northshire Bookstore aux Etats-Unis dans le Vermont est l'une des toutes premières a avoir fait l'acquisition de l'Espresso Book Machine. L'Espresso Book Machine, ou EBM, n'est pas une machine à café mais bien une sorte de super-photocopieuse capable d'imprimer des livres à la demande. A l'heure où l'on parle beaucoup de voitures vertes et de taxe carbone, cette nouvelle merveille de la technologie pourrait bien permettre aux libraires de se voir décerner eux aussi le label écolo...
Un premier libraire acquiert l'Espresso Book Machine

L'Espresso Book Machine
Le journaliste/blogueur Pierre Assouline nous en parlait le 16 mai dernier dans un billet justement intitulé "Demain, les livres seront inépuisables", eh bien cette nouvelle technologie qui laissait peut-être dubitatif dans un premier temps a donc déjà été adoptée par un libraire outre-Atlantique. Le prix, 80 000 dollars, nécessite évidemment un investissement assez lourd. Mais au moment où le reportage sur le site de Northsire Bookstore avait été tourné, la librairie, qui a fait cette acquisition en septembre dernier, avait déjà vendu 400 copies. Pour l'instant, seuls des livres d'auteurs autoédités ou libres de droit sont vendus dans cette librairie, mais le libraire attend avec impatience la livraison du logiciel qui lui permettra d'imprimer à la demande des livres sous copyright. Selon l'une des personnes interviewées, la machine "matérialise" le livre en dix minutes seulement, ce qui, pour le lecteur impatient d'avoir le livre que son libraire n'a pas en stock, est vraiment appréciable !

A titre personnel, je ne peux évidemment que rêver à la possibilité de voir les droits d'auteurs s'accroître, puisqu'avec une telle machine, les coûts liés à la distribution (un distributeur tel Calibre prend 13% sur le prix d'un livre, contre 8 à 10% pour l'auteur, rappelons-le) pourraient bien, à plus ou moins long terme, disparaître. Autre rêve que l'on peut à présent caresser, voir les piles de livres pilonnés dans les centres de recyclage s'amoindrir peu à peu...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eguillot 1687 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines