Magazine Culture

Tarmac – Nicolas Dickner

Par Pierreh66

Tarmac-Dickner-COUV-1

Une bien drôle de famille que celle imaginée par Dickner, Chroniqueur littéraire, entre-autres, à l'hebdomadaire Voir, la famille Randall qui, de génération en génération, est obsédée par la fin du monde, de leur propre monde. Les Randall ont le don d’avoir la vision de connaître la date précise de leur fin à eux et passent leur vie à s’y préparer et quand l’un deux outre passe la date fatidique qui leur est destinée, il perde la carte, se retrouve dans des asiles ou tout simplement finisse suicidé de quelconque façon. Il va s’en dire qu’ils finiront tous comme ca.

La mère de Hope Randall , omnibulée par la date de sa fin, tente de fuir à l’ouest , là où selon ses calculs, les fuseaux horaires lui donneront un sursis. La fille et la mère, dans une voiture déglinguée emplit de livres, de conserves et de tonnes de ramens, aboutiront dans leur fugue à Rivière du Loup où ils vivront une accalmie. Dans cet espace de temps, Hope fera la connaissance de Michel avec qui elle se liera d’amitié et partagera ses secrets et ses aspirations jusqu’au jour où, à son tour, sa date de fin du monde lui sera révélée et ce d’une façon on ne peut plus inquiétante.

Dickner nous brosse son personnage de Hope d’une brillante façon. Cette jeune fille, fervente de sciences et de calculs, arborant une casquette des Mets et parlant sept langues, nous esquisse des sourires bien méritées. Je pense entre autres à ses symboles unitaires convertit en « citron », tout simplement délicieux. Un personnage unique et fascinant qui partira dans sa quête de trouver le prophète qui connait sa date fatidique. Une course qu’il amènera à New-York, Seattle et finalement à Tokyo où elle sera confrontée à sa destinée.

Quoique que terminée avec une chute bien planifiée, la conclusion m’a un peu déroutée car elle me laisse perplexe quant à l’aboutissement du destin de Hope et aussi par un délai de vingt ans dans le récit où le désir de Hope de ne pas refaire surface au Québec, même au décès de sa mère, me laisse pantois quelque peu. Cela n’enlève en rien la qualité de ce roman que je qualifie d’excellent et mené de main de maître.

Tarmac et son histoire pourra peut-être désertée ma mémoire, mais le personnage de Hope Randall, tant qu’à lui, y restera longtemps. Dickner a pondu un personnage coloré et authentique qu’il aurait intérêt à reprendre dans une autre aventure ou dans la suite de celle-ci.

Hope Randall, pour moi, est le trésor de ce roman que je recommande à tous. Dickner est un auteur que je relirai sans l’ombre d’un doute. Pariez un citron la dessus !!

Tarmac, Nicolas Dickner, Edition Alto, Montréal, 2009, 272 pages


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Entrevue avec Nicolas Dickner

    Entrevue avec Nicolas Dickner

    Je vous laisse mon petit mode d’emploi ! Il y a des questions non répondues, ce ne sont pas des oublis. Nicolas Dickner a choisi de ne pas y répondre, soit... Lire la suite

    Par  Venise19
    CULTURE, LIVRES
  • Nicolas Ancion: interview exclusive

    Nicolas Ancion: interview exclusive

    L'écrivain répond à mes questions sur la valeur des choses Lire la suite

    Par  Geybuss
    CULTURE, LIVRES
  • Nicolas Dickner

    Nicolas Dickner

    J'avais adoré Nikolski il y a quatre ans, et avais été charmée par Le Traité de balistique, il y a trois ans (Alexandre Bourbaki, l'auteur du Traité... Lire la suite

    Par  Fibula
    CULTURE, JOURNAL INTIME, LIVRES
  • Nicolas Bordas, agitateur d’idées

    Nicolas Bordas, agitateur d’idées

    Président de TBWA France et de l’AACC, Nicolas Bordas vient de publier L’idée qui tue*. Il y  dresse un  passionnant plaidoyer sur l’idée,  cette notion... Lire la suite

    Par  Delits
    CULTURE, LIVRES, SOCIÉTÉ
  • VILLENEUVE, Nicolas

    BiographieNicolas Villeneuve est né à Marseille où il demeure. Il commence à écrire des textes assez tôt et à 18 ans, entreprend la rédaction de ce roman, un... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • 52 livres en 52 semaines : Tarmac

    livres semaines Tarmac

    Note à moi-même, ce n’est pas une bonne idée d’attendre presque un mois après avoir terminé un livre pour en faire un billet. Nicolas Dickner a un style qui... Lire la suite

    Par  Epicure
    CULTURE
  • Jazz au Tarmac du 1er au 5 septembre 09

    Jazz Tarmac septembre

    Alvie Bitemo // République du Congo du 1er au 5 septembre à 21h textes, musique et interprétation Alvie Bitemo musique et interprétation Benoist Bouvot, Benjami... Lire la suite

    Par  Dolphy00
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, JAZZ, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Pierreh66 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines