Magazine Cinéma

un RAT devenu STAR des fourneaux

Par Tom

un RAT devenu STAR des fourneaux

un RAT devenu STAR des fourneaux
un RAT devenu STAR des fourneaux
un RAT devenu STAR des fourneaux
un RAT devenu STAR des fourneaux
un RAT devenu STAR des fourneaux

Repéré grâce à son excellent "Géant de fer" (1999), le cinéaste Brad Bird quittait l'animation classique, en 2004, pour travailler sur "Les Indestructibles", la trépidante aventure d'une famille de supers héros made in Pixar/Disney. Trois ans plus tard, Bird nous revient avec un nouveau récit qu'il a mis en image et scénarisé : "Ratatouille" .

La première séquence de ce film d'animation qui ravira, haut la main, petits et grands est exactement conçue comme la scène d'ouverture des "Indestructibles". Après celle-ci, Brad Bird se démarque heureusement de son précédant film et nous emmène dans un voyage initiatique assez exceptionnel.

un RAT devenu STAR des fourneaux

De la vieille campagne française, encore marquée par les cicatrices du dernier conflit mondial, aux quartiers branchés de Paris, le rat Remy va avoir l'opportunité de réaliser son rêve le plus fou : travailler dans la cuisine du prestigieux restaurant du célèbre Auguste Gusteau. L'accomplissement de ce rêve, notre sympathique rongeur le doit à sa rencontre inattendue avec le jeune Linguini, le fils caché de Gusteau. Formant un tandem pétillant, nos deux amis vont devoir affronter le chef Skinner et un critique gastronomique intraitable...

un RAT devenu STAR des fourneaux

Ni hilarant, ni larmoyant, "Ratatouille" est avant tout une merveilleuse symphonie pour nos yeux. Des effets visuels bluffants et enthousiasmants servent une belle petite histoire d'amitié, gentiment improbable, entre un jeune apprenti de cuisine inexpérimenté et un rat rêvant de mets délicats et raffinés.

un RAT devenu STAR des fourneaux

Le rat Remy ne campe pas, à proprement parlé, le rôle principal de "Ratatouille". En effet, celui-ci partage la vedette avec Linguini. Les (més)aventures respectives de ces deux personnages, permettent à Brad Bird de nous conter une histoire dense assez positive qui, malheureusement, est ampoulée de quelques longueurs... &, comme de coutume, retombe dans le dramatique avant de plonger, une dernière fois, dans l'euphorie joviale de la création culinaire.

un RAT devenu STAR des fourneaux

Manquant d'une pincée de pure folie, l'intrigue ne surprend pas mais ne dit-on pas que "c'est dans les vieilles casseroles que l'on fait les meilleures soupes"... Oh, pardon ! ..."les meilleures ratatouilles" !?!

un RAT devenu STAR des fourneaux

Plus que jamais, Dinsey, avec son "Ratatouille", s'impose dans le registre des films d'animations tendres et mignons à souhait. Alors que Pixar exploite ce filon, DreamWorks (, "Souris City" ,...), principalement, travaille toujours, avec autant de brio, sur des longs-métrages gratifiés d'un humour davantage grinçant et farceur. Ce qui importe, c'est que tout le monde y trouve son compte !

un RAT devenu STAR des fourneaux

La bande-annonce...

Un extrait...

Pour découvrir un autre extrait & télécharger les fonds d'écran du film, cliquez sur ce lien ...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tom 248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines