Magazine Blog

Apple en a t-il assez du marché français ?

Publié le 08 octobre 2007 par Nacer Swivel
Marché historique pour la marque à la pomme, la France ne cesse d’entraîner Apple dans des complications rares qui pourraient pousser le géant à revoir ses efforts dans l’Hexagone.
Au début des années 2000, lors de son lancement, l’iPod avait déjà subi un revers temporaire en raison de son volume d’écoute supérieur à ce qu’imposait la loi française. Le succès de l’iPod n’en avait toutefois pas souffert.
En 2006, Apple avait dû monter au front concernant le projet de loi Dadvsi qui prévoyait l’interopérabilité des mécanismes de protection mise en place par les fournisseurs de contenus en ligne - une menace claire pour iTunes et son modèle de gestion de droits.
En 2007, c’est encore le dispositif législatif français qui irrite la firme de Cupertino : le code de la consommation interdit en effet la vente liée d’un produit et d’un service - obligeant le distributeur du futur iPhone (en l’occurrence Orange), à vendre l’iPhone avec et sans abonnement. Or Apple entend tirer une partie de ses revenus en prélevant un pourcentage sur les communications… impossible si l’iPhone est vendu seul. Du coup, les négociations entre Orange et Apple sont mises à mal, au point que les utilisateurs français pourraient ne pas avoir d’iPhone à se mettre sous la dent à Noël. Cette situation, qui fait suite à une Apple Expo 2007 plutôt morose (et aux rumeurs de l’arrêt de cette manifestation), alimentent des suppositions sur le désinvestissement d’Apple en France… A vrai dire, rien de sérieux - il y a fort à parier qu’Apple trouvera la solution pour conserver son avantage concurrentiel et son image dans l’Hexagone.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nacer Swivel 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog