Magazine Musique

Le 4e chapitre des Aggrolites

Publié le 09 juin 2009 par Skarlatine
Le 4e chapitre des Aggrolites

Sur ce nouvel album, la formation de Los Angeles présente un son funky de ska et de reggae des années 70 à une génération qui n'a jamais entendu parler de Studio One. Considéré comme le plus achevé des albums du groupe jusqu'à maintenant, le disque met en valeur la voix soul de Jesse Wagner, qui n'est pas sans rappeler l'âge d'or de Motown.

Les membres du groupe ont leur propre façon de concevoir de la musique. Ils ne font pas d'analyse, ils laissent couler le flot. Ils ne sont pas obsédés par les attentes de la culture populaire, ils s'amènent sur scène ou dans un studio d'enregistrement et laissent opérer la magie. Leur inspiration, ils la trouvent sur la route, en jouant avec des légendes, en s'abreuvant de l'énergie de leurs admirateurs.

La conception du nouvel album, intitulé IV, n'a pas échappé à cette façon de créer. La sortie du disque marque un nouveau chapitre dans la carrière du groupe, avec 21 pièces qui racontent leur bataille pour réussir et leur quête de répandre leur musique soul partout sur la planète.

Les Aggrolites ont partagé la scène avec des groupes tels que Social Distortion, Madness, Rancid, Flogging Molly, 311, Dropkick Murphys, The Vandals, Hepcat, The Skatalites, Prince Buster et Derrick Morgan! Rappelons que la formation a récemment enregistré la musique sur le premier album solo de Tim Armstrong.

Extrait vidéo de l'album précédent


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Skarlatine 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine