Magazine Culture

Chroniques de San Francisco -=- Armistead Maupin

Par Charlie_bobine

chroniques_san_franciscoIl y a un million d'années (au moins) que je veux lire cette série. L'an dernier, pour mon anniversaire, on m'a offert le tome 2 (en pensant que c'était le tome 1). Vous imaginez. Désarroi profond. Devrais-je mettre la visite à la porte pour me précipiter en librairie? J'ai choisi d'être raisonnable (et il y avait du gâteau au chocolat, pour moi).

Pensez bien (quand même) que j'y suis allée aussi vite que possible. À la librairie. Et? Et.

(C'est gênant d'avouer que je ne l'ai pas lu immédiatement.)

Et vous voulez savoir le pire? J'ai ADORÉ. Voui.

C'est rafraîchissant. Divertissant. Et ça se lit tout seul. (Vendeur, hein?)

Ça se passe au milieu des années soixante-dix, San Francisco est encore vibrante de la libération sexuelle. C'est le lieu où s'accepter. Où vivre passionnément. C'est un peu ce que tente de faire Mary Ann Singleton, venue tout droit de Cleveland et qui se retrouve au 28 Barbary Lane. C'est avec elle que commence les chroniques, ou plutôt avec son nouveau domicile, une immense maison comme on se l'imagine. Tenue par Madame Madrigal, une logeuse excentrique, libérée et libérale (qui scotche un joint sur la porte de son nouveau locataire en guise de bienvenue) et tous «ses» locataires, célibataires et adorablement paumés. On apprend à les connaître, on s'attache. Et on leur espère une longue vie!

Les chapitres sont courts et rythmés de dialogues qui donne un ton très feuilleton au roman. Tous les personnages finissent de près ou de loin par se croiser, c'est fascinant. Et les petites intrigues sont bien fouillées (comme les personnages d'ailleurs) et nous surprennent. Vraiment, je suis emballée et j'ai hâte de lire la suite. (Mais non, ça ne traînera pas. Je n'étais pas chez moi, je n'avais donc pas le tome 2 sous la main, sinon vous pensez bien que je m'y serais mise avec plaisir.)

Je pense que c'est encore meilleur en lecture estivale (ou festive -ale). 5/5

(Oui. Je sais. Il est tard. Fatiguée.)

coeur_gif_090

   


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Charlie_bobine 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines