Magazine Cinéma

Un Long Dimanche De Fiancailles

Publié le 23 août 2009 par Olivier Walmacq

1226061206_un_long_dimanche_de_fiancailles_0

Genre : Comédie dramatique

Année : 2004

Durée : 135min

L'histoire : Fin de la Première Guerre Mondiale. Mathilde, une jeune femme, recherche en vain Manech, son fiancé et ami de toujours, parti au front, et dont on ne sait rien. Malgré que tout le monde le croie mort, Mathilde va s'entêter à le rechercher, persuadé qu'il est bien vivant...Commence alors sa quête.

La critique de ClashDoherty :

Sorti en 2004, Un Long Dimanche De Fiancailles, adaptation du roman de Sébastien Japrisot, est le meilleur film de Jean-Pierre Jeunet.
Casting ahurissant (Audrey Tautou, Gaspard Ulliel, Dominique Pinon, André Dussollier, Albert Dupontel, Chantal Neuwirth, Ticky Holgado, Jean-Claude Dreyfuss, Marion Cotillard, Clovis Cornillac, Tchéky Karyo, Denis Lavant, Jodie Foster, Jean-Pierre Darroussin, DOminique Bettenfeld, Michel Robin, Julie Depardieu, Jean-Paul Rouve...), musique remarquable d'Angelo Badalamenti, et scénario adapté signé Jeunet et Guillaume Laurant, Un Long Dimanche De Fiancailles, produit par la Warner, est officiellement un film américain (ce qui explique son absence aux Césars de l'époque, et le scandale que ça a suscité, etl l'indignation de Jeunet, aussi).

Photographie ocrée (de Bruno Delbonnel) ou bleutée (la guerre), qui font de chaque scène du film un vrai tableau. Pourquoi ce film est-il le meilleur de Jeunet ?µ
Parce qu'il y a mis tout son style (fantaisie visuelle, ambiance) au service d'une histoire d'amour tout simplement inoubliable, doublée d'un film de guerre remarquable, et d'une histoire bien plus complexe qu'elle n'y paraît.
On n'a plus ici la fantaisie totale, et limite fantastique, du Fabuleux Destin..., et oublié aussi le coté sombre de Delicatessen. Ce film montre la totale maturité de Jeunet.
Une histoire qui se tient, complexe et magnifique, servie par des acteurs épatants et une réalisation aussi efficace qu'intelligente. Des trouvailles visuelles, le style Jeunet... mais en mode sobre. Plus adulte.

Un Long Dimanche De Fiancailles, film de guerre et d'amour, quête personnelle d'une jeune femme entêtée, est un sommet du cinéma français.
Jeunet a réussi à transcender le roman de Japrisot, également parfait par ailleurs, et à en faire 'sa' propre version, sans pour autant trahir Japrisot.
Visuellement parfait, rempli d'émotions diverses (Ticky Holgado, très drôle ; les scènes de tranchées sont dures et très réalistes). 2h15 de pur bonheur.

Note : 20/20

IMG000043


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines