Magazine Culture

Partir

Publié le 23 août 2009 par Va33

Partir, pour ne plus revenir. Partir, pour enfin vivre…

19130576_w434_h_q80
Suzanne, femme bien mariée à un médecin de province depuis quinze ans, envoie valser sa petite vie confortable pour les bras "muy calientes" d’un maçon espagnol. Sous cloche depuis trop longtemps, elle est soudain bousculée par la passion et décide de retourner à l’air libre pour respirer. Parce qu’enfin un homme la regarde comme un objet de désir et non plus comme une chose. Telle une adolescente, elle va s’abandonner au bonheur. Totalement, éperdument et dangereusement. Car le mari trompé n’est pas prêt, lui, à la laisser partir.

C’est une magnifique et tragique histoire d’amour que nous conte avec Partir la réalisatrice Catherine Corsini (La Nouvelle Eve). A l’image de celles que vivaient les héroïnes qui l’ont fait rêver, Madame Bovary et Anna Karenine.

On sait le drame en marche, et on le sait inéluctable. Le coup de feu qui ouvre le film résonne comme la chronique d’une mort annoncée, et instaure d’emblée une tension. Pour souligner l’intensité de ses personnages, Catherine Corsini adopté une image sans effets, presque naturaliste. La caméra filme au plus près les corps et les visages, comme cherchant à saisir les émotions cachées au fond des yeux et à donner de la chair en captant le grain des peaux. Prise entre un Yvan Attal ivre de colère et un Sergi Lopez ivre d’amour, Kristin Scott Thomas irradie de bonheur, joue les femmes nouvellement amoureuses avec cette divine capacité à rendre vrais des moments simples de bonheur ou des instants volés d’intimité.

 

Posté par va33 à 21:06 - Film - DVD - Commentaires [5] - Rétroliens [0] - Permalien [#]
Tags : Kristin Scott Thomas, Sergi Lopez 
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Va33 29 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine