Magazine Culture

The swooges

Publié le 24 août 2009 par Absnoise
The Open up and bleeds

The Open up and bleeds - Stiv Bators in all of us (video)
Références musicales : The Stooges, Neil Young, Nirvana
The Open up and bleeds - Stiv Bators in all of us (mp3)
The rock revival gave us so many lame bands (you want some names? Black rebel motorcycle club!) that, when a band such as the Open up and bleeds come out, you need to point out how brilliant it is. Actually, since my first post about them, I did it many times in this blog. Sure, they do not reinvent rock n' roll, but their music goes straight to the point : it sounds as if they had not only taken their name from a Stooges song, but also borrowed the anger of Iggy Pop.
Good news, you can download for free their great latest EP. Inside, three songs including Stiv Bators in all of us, the first single from their soon to be released debut album. I wrote a post about its demo version played by the singer Joel Segerstedt alone. A year later, a video has been made (a couple of days ago) and the tune re-recorded by the whole band. The demo was really good, the new version is even better. Very well produced, it is raw, wild and powerful. Half-nostalgic, half-desperate, 100% recommended.
Pour mes compatriotes français
Le revival rock nous a offert tant de groupes médiocres (des noms ? Allez, Black rebel motorcycle club !) que lorsque débarquent les Open up and bleeds, on se doit de les mettre en avant. Depuis mon premier billet à leur sujet, c'est ce que je n'ai cessé de faire. Bien-sûr, ils ne réinventent pas le rock n' roll, mais leur musique tape là où ça fait mal : ils n'ont pas seulement emprunté leur nom à un morceau des Stooges, ils en ont aussi choper la rage.
Bonne nouvelle, vous pouvez télécharger gratuitement leur dernier EP. A l'intérieur, trois titres dont Stiv Bators in all of us, le premier single de leur prochain premier album. J'ai déjà écrit un billet sur la version démo de ce morceau enregistré seul par le chanteur Joel Segerstedt. Un an plus tard, une vidéo a été tournée (il y a 2-3 jours) et le morceau ré-enregistré avec le groupe au complet. La démo était très réussie, la nouvelle version dépote encore plus. Très bien produite, elle demeure rêche, sauvage et puissante. Mi-nostalgique, mi-désespérée, 100% recommandée.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Absnoise 398 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte