Magazine Culture

Une salle de concert à Nice

Publié le 09 octobre 2007 par Lumpyana

Un constat de notre beau pays de France, pays de culture et reconnue dans le monde entier pour cela. Il reste encore des coin en France loin d’être reculé sans une salle dedié à la musique actuelle. Mais c’est pour cela que les associations existent. Elle se mobilise pour palier au manque et ici c’est à Nice que la mobilisation c’est faite pour créer un centre de musique actuelle comme il en existe tant.

“Depuis de nombreuses années, de très nombreuses associations niçoises perpétuent bon grès mal grès, leur travail de soutien aux musiques actuelles : en exploitant les salles privées (bars associatifs, pubs…), en expatriant leurs événements ou, la plupart du temps, en mettant en péril la pérennité financière de leur structure.

Associations, groupes, artistes, public, tous résolus à ne pas enterrer l’ensemble d’une culture artistique et sociale, commencent alors par se rencontrer afin de partager leurs
expériences et leurs projets. C’est alors la prise de conscience qu’un véritable “collectif” informel émerge peu à peu de ces discussions.

Nous sommes en avril 2005 et les raisons de se réunir paraissent désormais évidentes.

Il y a bien sûr les nombreux points communs (contexte socioculturel, passif douloureux, engagement artistique…) entre les membres mais aussi la naissance d’une communauté de moyens humains et de compétences, du fait de leur complémentarité.

Dès la première réunion se trouvent réunis à la même table, organisateurs de spectacles, responsables de studios d’enregistrement, représentants de labels de
production, d’agence de communication artistique et de web-radios, artistes et regroupement d’artistes.
Le collectif « Une Salle de Concert à Nice » est né et commence alors à faire connaître son action par l’intermédiaire d’un travail mené sur le terrain (soirées étudiantes, festivals estivaux, concerts…).
A chaque fois les membres y tiennent un stand où ils présentent les motivations du Collectif et font signer une pétition réclamant “la création ou l’aménagement d’un complexe de diffusion musicale accessible aux associations” (à ce jour plus de 6 000 signatures). C’est aussi souvent l’occasion de nouvelles rencontres, de fédérer de nouvelles énergies.
Les lettres de soutien au Collectif se multiplient, des témoignages de sympathie et de solidarité avec nos revendications nous parviennent de tous horizons (médias, boîtes de production et groupes locaux ou nationaux).
Fort de cette légitimité populaire, le collectif obtient des rencontres avec les services institutionnels concernés : M. Thierry Martin, Directeur Central des Affaires Culturelles,
Mme Poulleau-Coppa, Directrice de l’Animation et des Loisirs à la ville de Nice, M. André Barthe adjoint à la Culture à la ville de Nice, M. Frédéric Antoine, du Conseil
Général 06 et M. Bernasconi, vice-président du Conseil Régional, Commission Finances.

Pour la première fois, les membres se sentent écoutés par les institutions, leurs revendications semblent faire enfin échos. Toutefois, aucune décision concrète n’est
prise. Le 10 mai 2006, par l’intermédiaire d’un article paru dans le quotidien Métro, la Mairie s’engage à construire une salle de concert adaptée « d’ici deux à trois ans ».”

Pas plus d’infos pour le moment ….???

le site


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lumpyana 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines