Magazine Cuisine

Tarte aux prunes meringuée sans lait

Par Ckned

En début de semaine, je vous présentais un gratin de courgettes en vous expliquant que nous flirtions avec les 30 kilos récoltés jusqu'à présent. Il n'y a pas que les courgettes qui nous fournissent abondamment, nos 5 pruniers ont donné eux aussi beaucoup de fruits.

L'an dernier, quand nous avons emménagé dans notre nouvelle maison, les gelées tardives nous avaient privé de ce petit fruit si joli. L'ancienne propriétaire ne m'avait indiqué que 2 des pruniers du jardin en nous disant qu'ils ne donnaient pas beaucoup. L'absence de prunes ne m'avait pas permis de réaliser que les 2 pruniers du fond du jardin étaient en fait 3, l'arbre annoncé mort ne l'étant finalement pas, que le grand arbre au milieu du terrain était aussi un prunier, sans compter le dernier coincé entre le laurier et l'envahissant lilas.

Nous avons donc un prunier qui donne des prunes noires (celui coincé entre les 2 autres), 3 pruniers à Reine-Claude et le gigantesque qui donne des petites prunes très sucrées d'environ 20g dont la robe tire sur le noir bleuté comme les prunes noires mais dont la chair est orangée. Après quelques recherches sur le net, j'ai découvert que ces prunes sont des Bonnes de Bry, visiblement typiques de ma région (le sud de l'Ile de France, quand les immeubles ont laissé place aux champs). Ces prunes sont véritablement délicieuses, ce qui fait qu'on leur pardonne le temps passé à les dénoyauter.

J'ai récolté là aussi près de 30 kilos de fruits, tout en étant obligée d'en jeter entre les 2/3 et la moitié pour cause de vacances, de travaux et de manque de temps aussi, soyons honnête. Mais je me demande vraiment de ce que j'aurais fait de 60 kilos ou de 90 !!!! Le gigantesque prunier à Bonnes de Bry va passer par un élagage sévère à l'hiver pour l'amener vers une production plus gérable en cuisine.

De toutes ces prunes, j'ai fait nombre de confitures, je mettrais sur mon blog les recettes très bientôt, de tartes, et j'en ai rempli mon petit congélateur.En attendant, vous pouvez retrouver une recette de tarte aux prunes et une recette de clafoutis sur le blog.

La recette que je vous propose aujourd'hui est tirée d'un ancien numéro de Saveurs, elle présente l'avantage d'utiliser un kilo de prunes à elle toute seule. Nous avons beaucoup aimé la pâte sucrée, plus sablée qu'une pâte plus habituelle et différente des pâtes sablées à la purée d'amandes et sans beurre que j'ai prise l'habitude de faire ces derniers temps.

Tarte aux prunes meringuée

Ingrédients

pour 4 personnes :
1 kilo de prunes (500g de Bonne de Bry et 500g de Reine-Claude pour moi)
160g de sucre en poudre blond
25g de sucre roux
cannelle en poudre
2 jaunes d'oeufs et 4 blancs d'oeufs
180g de farine T65
100g de beurre demi-sel
2 cs d'eau
sel
Préparez la pâte : mélangez dans le bol du robot, le beurre en morceaux, le sucre roux, les jaunes d'oeufs, 3 pincées de cannelle en poudre. Ajoutez la farine tamisée en une seule fois. Ajoutez de l'eau cuillère à soupe par cuillère à soupe jusqu'à ce que la pâte forme une boule. La quantité d'eau peut varier en fonction de la saison et/ou de la température de la pièce.
Enveloppez la pâte dans du film alimentaire et laissez reposer une heure au frais.
Pendant ce temps, préparez une compotée de prunes : lavez et dénoyautez la moitié des prunes, versez-les dans un faitout ou une casserole à fond épais avec 80g de sucre blond. Laissez cuire sur feu doux pendant 30 min en remuant de temps à autre avec une cuillère en bois. Laissez refroidir.
Lavez et dénoyautez l'autre moitié des prunes. Préchauffez le four à 210°C (th7).
Etalez la pâte à tarte sur le plan de travail fariné, disposez-là dans un moule à bord haut. Piquez le fond avec une fourchette, disposez dessus la compotée de prunes, puis les moitiés de prunes, partie arrondie sur la compote. Enfournez pour 30 min.
Pendant ce temps, montez les blancs en neige. A mi-chemin, ajoutez 80g de sucre et une pincée de sel. Répartissez la meringue sur la tarte à l'aide d'une cuillère à soupe. Faites dorer au four pendant 20 min (en surveillant).
Cette tarte se déguste tiède ou froide.
icoimprim
Cliquez ici pour imprimer la recette.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ckned 581 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines