Magazine Cinéma

La Nature au Cinéma

Par Vance @Great_Wenceslas

Il faut bien que je parle de mes films préférés quand même ! J'ai toujours trouvé la petite scène où Charlotte va à Kyoto dans Lost in translation comme extrêmement zen. Elle fuit le milieu dans lequel elle se trouve pour aller se ressourcer. Quelques plans dans la nature illustrent cette idée : les petits galets sur lesquels elle traverse la rivière, l'arbre à souhaits et bien entendu ce sublime passage où le soleil traverse les feuilles de l'arbre.  
La Nature au Cinéma - 05
Mais j'ai également trouvé cette séquence dans Kiki la petite sorcière, lorsque Kiki part se ressourcer dans la forêt. Elle y découvrira un endroit réaliste (on n'est plus dans Totoro), qui "paraît hostile" (la scène avec les corbeaux), mais où Miyazaki montre qu'il faut connaître, apprendre, pour comprendre la réalité. C'est probablement une des scènes les plus belles, selon moi, de tous ses films. Pas de message moralisateur, pas de long discours appuyé, mais une maîtrise et une sincérité largement plus convaincantes. Une formidable mise en abîme également, dans lequel le réalisateur nous montre à la fois son amour pour l'écologie mais également pour le dessin (avec le personnage qui peint et apprend la peinture à Kiki). Ce qu'il y a d'épatant, c'est l'absence de jugement : Kiki retourne à la ville et on apprendra qu'elle revient régulièrement dans la forêt. Miyazaki ne prend pas parti, il montre aux spectateurs. La vie dans la nature n'est pas rendue plus enviable. C'est plutôt au public de choisir.
La Nature au Cinéma - 05
Je pourrais également citer la Forêt oubliée, un film asiatique qui verra une population s'unir suite à la découverte d'une forêt, ou bien encore de the Taste of tea, sorte de Totoro dans l'idée.  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vance 6006 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines