Magazine Auto/moto

La nouvelle voiture : luxe, citadine et écolo?

Publié le 27 août 2009 par Hushhush

Aujourd’hui, les comportements font que nos déplacements  quotidiens se font majoritairement en centre ville ou de banlieue/centre ville/banlieue. Je ne vous sortirai pas tous les chiffres concernant le fait qu’un véhicule est de moins en moins occupé. Mais nous savons tous que plus de 3/4 des véhicules sont occupés pas leur seul conducteur.

Certains modes de transports alternatifs ont vu le jour : co-voiturage, location multi-partage ou location à l’heure (Vinci propose son service Okigo dans certains de ces garages), vélo en libre service, …

Mais au final, nous avons surtout vu des évolutions de la part des constructeurs automobiles. Je parle bien d’évolutions et non de révolutions!

smart-1
Le premier a avoir eu la vision de ce changement :  Nicolas Georges Hayek (Président-Fondateur de Swatch).

Dans les années 80, sa volonté était de pouvoir réaliser un véhicule à l’image de ses montres : simples, ludiques, définitivement urbaines, à deux places et accessibles. Quelques années plus tard, avec le rachat du projet par Daimler AG, Smart était née avec ses débuts ‘marketing’, que nous connaissons tous, puis son succès.

Parallèlement, les années 90 et 2000 ont été l’avènement des deux roues, où le marché du scooter à exploser. Pourquoi cette explosion?

Les transports en public, même si ils sont dans la majorité performants, restent pénibles à vivre au quotidien : chaleur, monde, odeur, retard, … Mais je penses aussi, que tout simplement, nous aimons avoir choix de nos déplacements (horaires, trajets, …), ne pas ce sentir dépendants et tout simplement notre liberté.

Sans compter sur l’envolée des prix du pétrole et de la pénibilité des embouteillages de plus en plus longs sur les périphies et centre-villes (politique de villes de limiter la circulation en centre ville. Mais sans concertation avec l’ensemble des acteurs pour un plan à 20 ans).

Piaggio_MP3_ac4mz
Par conséquent, après BMW, Piaggio a eu l’excellente idée pour satisfaire une clientèle encore réfractaire aux deux roues (probalité d’accidents en ville très forte. Et je sais de quoi je parle avec deux vis dans le fémur!) de créer un produit plus sécurisant.

Avec une énorme R&D, le Piaggio MP3 est né. Ce Mp3 qui peut-être conduit par tous les détenteurs d’un permis de conduire ‘voiture’ et sur toutes les cylindrés. Un coup de génie de la part des italiens.

Mais côté voiture, depuis Smart, nous n’avons pas eu beaucoup de coup d’éclats et surtout de prise de conscience de la part des constructeurs. Nous avons maintenant la Toyota IQ qui redonne un peu de sang neuf sur ce segment à part.

Sinon, vous me direz les voitures hybrides? Ok… en terme d’écologie. Mais en terme de design et de déplacements urbains qui veut se déplacer avec une Prius?!

fisker
Ou alors, se tourner vers les véhicules américains de sport, design, super beaux de Fisker Automotive… mais de luxe, donc coûtant la bagatelle de 87.900 $. Et cela sans répondre à la problématique des déplacements urbains (et du fait que les contrôles radars sont partout).

Côté voiture de luxe, la réponse répondant à écologie et vraie citadine semble venir dAston Martin. En effet, afin de proposer une offre correspondant parfaitement aux déplacements urbains, les équipes de R&D, design et certainement marketing réfléchissent à un véhicule du type Toyota IQ.

Aston_Martin_Cygnet
Le nom de code de cette petite citadine : Cygnet.

Mais attention, afin de préserver l’image sportive et d’élégance, il semblerait que ce modèle ne soit pas commercialisé. Et oui, il sera simplement offert aux personnes qui achèterons une DBS, DB9 ou Vantage. Un peu comme lorsqu’on achète une Twingo on vous offre un porte-clé.

Mais pourquoi ne pas commercialiser un tel véhicule? L’image…. toujours l’image. Le luxe est un marché où il est inimaginable de descendre en gamme (semblerait dire un analyste).

Perso, je reste perplexe… Car si Aston Martin décide de vendre cette Cygnet avec un équipement hors du commun, des services associés comme la conciergerie de la marque de téléphone Vertu qui justifie un prix de plus de 100 000 euros… nous restons toujours dans l’univers du luxe sans descendre en gamme.

Bref… nous voyons que l’association d’un véhicule écolo, citadin, design et abordable n’est pas encore prêt de circuler dans toutes les villes. Cela va encore laisser pas mal de place aux marchés des scooters qui eux se mettent à proposer des motorisations éléctriques!

Sources : Green Univers et Le blog Luxe


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hushhush 1855 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte