Magazine Culture

Avant la tourmente

Par Madame Charlotte

perryAuteur : Anne Perry
TItre original No graves as yet
Éditeur : 10/18 Grands Détectives
1ère édition : 2003
Nb de pages : 456
Lu : août 2009
Ma note : 3-5

Résumé :
En ce magnifique mois de juin 1914 à Cambridge, les journées s’étirent, ensoleillées, intemporelles. Mais pour Joseph Reavley, professeur à St. John, cet été idyllique est anéanti par la mort de ses parents dans un accident de voiture. En lui annonçant l’horrible nouvelle, son frère Matthew, agent des services secrets britanniques, lui révèle que leur père lui apportait justement un mystérieux document… Les deux frères se mettent alors en quête de ce fameux dossier concernant un sinistre complot, et rejoignent leurs sœurs Hannah et Judith dans la demeure familiale. Reine incontestée du polar victorien, Anne Perry nous invite, dans cette ambitieuse série, dont Avant la tourmente est le premier opus, à partager le destin de cette famille alors que la Première Guerre mondiale ravage toute l’Europe.

Mon avis:
Je découvrai il y a quelques mois la série William Monk et tombai sous le charme. Avant de la poursuivre me revoici avec le premier volume d’une autre série, plus courte, de cinq volumes seulement.
Là encore, Anne Perry reconstitue minutieusement une époque, une société, une manière de vivre et de penser. Elle ne cherche pas la facilité et nous envoie carrément à la veille de la Première Guerre Mondiale, à l’heure où le monde retient son souffle, partagé entre l’envie de ne pas y croire vraiment et la fatalité.

La famille Reavley est au même moment plongée dans le deuil. Les quatre enfants comprennent vite que la mort de leurs parents n’est pas si accidentelle que cela et une suite de crimes va étayer leur conviction que la guerre imminente n’est pas sans lien avec le drame personnel qui les frappe.

Les personnages ne sont pas des policiers, ni des détectives, leur recherche de la vérité est profondément ancrée dans un contexte historique et politique lourd. Tout est très documenté, détaillé, décrit. Le souci du détail d’Anne Perry est un délice, ses personnages toujours fouillés et attachants. La fin de ce premier volume nous offre une explication partielle, mais pas frustrante. L’intrigue se poursuivra dans les prochains volumes, ce qui rend implique une lecture dans l’ordre.
Un début de série qui promet de belles heures et qui donne envie de retrouver les personnages.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Madame Charlotte 143 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte