Magazine Cinéma

AC/DC - The Furor

Publié le 29 août 2009 par Olivier Walmacq

43025163_p

Genre : Clip vidéo musical

Année : 1995

Durée : 4,15min

43025933_p

La critique de ClashDoherty :

En 1995, AC/DC sort un disque encensé à l'époque, mais depuis considéré comme étant une parodie par le groupe lui-même : Ballbreaker.
Dans ce disque surproduit et réellement banal, médiocre même, se trouvent quand même quelques classiques : Burnin' Alive, Hard As A Rock, et surtout, surtout, The Furor.
Produit par Rick Rubin, Ballbreaker est le premier album du groupe en 5 ans (The Razors Edge, album précédent, date de 1990 - entre temps, il y à eu un live en 1992, ceci dit).

43242402_p

Démarrant par un riff d'enfer, se poursuivant par un irrésistible drive et un solo d'enfer d'Angus l'écolier originaire de down under, The Furor, comiquement illustré par un Hitler vampirique et zombifié dans le livret du CD (dessins de Marvel Inc.), est un joyau cynique et jouissif.
Indéniablement la meilleure chanson de l'album, et une des plus grandes chansons d'AC/DC. Et ce, malgré la voix de Brian Johnson, ici assez horripilante, car totalement ravagée et par l'alcool, et par les clopes, et par une production ratée de Rick Rubin.
Tout Ballbreaker est du même acabit, concernant la voix de Johnna-le-béret : une voix abimée, éraillée plus que de coutume, totalement irritante.

43025884_p

Mais en plus, l'album contient des titres vraiment nuls, comme Love Bomb, Caught With Your Pants Down, Whiskey On The Rocks, Cover You In Oil ou ce Hail Caesar ridicule et longuet. Ballbreaker est une chanson qui démarre bien (riff tueur, refrain ravageur), mais s'effondre quand même un peu. Non, vraiment, un album décevant, d'autant plus décevant qu'il a été considéré comme un sommet dans la carrière du groupe, ce qu'il n'est absolument pas. C'est même, en fait, un de leurs pires albums. Mais The Furor, elle, est tout simplement extraordinaire !   

Note : 20/20

IMG000043

Kick the dust, wipe the crime from the main street
Await the coming of the lord
Hangin' round with them low down and dirty
Bringing order from the boss
What's the furor 'bout it all
Leave you pantin' bust your balls
Kicked around, messed about, get your hands dirty
On the killin' floor
I'm your furor
I'm your furor baby
Come on, yeah
Frame of mind, cross the line to a new state
I can shake the law
Find a mine, gonna build me a new place
No knockin' door to door
I'm your furor
I'm your furor baby
What's your furor
I'm your furor baby
Bring on the furor, c'mon
Well I'm your furor
What's your furor baby
Feel the furor
I'm your furor baby
I'm your furor
What's your furor baby
Feel the furor
You're my furor
I'm your furor
I'm your furor

43025956_p


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines