Magazine Culture

Le Maître de manège…. enchanté

Par Richardtroubat

« Le Maître de manège » le livre de Richard Troubat est un Manège enchanté tellement est forte l’impression qu’il peut vous faire tourner la tête et votre destin dans le bon sens. Ce livre ne se lit pas au galop si vous voulez vous laisser conduire dans la recherche de l’équilibrepour cheminer vers la source de l’énergie et trouver dans le mouvement l’harmonie du cœur et du corps.

Le Maître de manège n’est pas un manuel technique sur l’équitation, qu’il décrit merveilleusementmais une invitation à vous renouveler dans une autre façon d’être et d’agir.

Avant de comprendre que nous emprisonnons les choses par notre volonté et notre ambition le jeune Alexandre- le héros du livre -va effectuer un véritable parcours initiatique.

(…. ) Au chômage et lavé de ses ambitions (le narrateur) doit se reconstruire et il va le faire auprès d’un homme  (…)bizarre, sauvage,en dehors des normes conventionnelles (..) un maître de l’équitation. La compétition (pour cet homme) c’est la guerre des vaniteux etle triomphe de l’éphémère.

L’art équestrec’est autre chose c’est presque une religion dans laquelle l’écuyer doit simplement ne pas être une entrave à la création. Ne rien exiger, ne rien vouloir, uniquement mettre les choses en place puis laisser faireet se laisser envahir par cette énergie qui crée le mouvement.

(…)

Richard Troubat a cette capacité rare à sortir des lieux communs pour échapper au conformisme ambiant. Les réflexions des personnages incitent à la méditation et à la poésieet nous invitent à sortir de la nuit pour libérer notre énergie et renverser les tables et les chaises de la normalité. Il irait jusqu’à nous pousserà faire passer ce que nous concevons de la tête au cœur et du cœur au ventreafin que nous restions reliés à ce que nous sommes vraiment et résister ainsi à la manipulation de la société et à ses mensonges. Et comme une dernière alerte, il lance une bouteille à la mer pour nous dire que le rêve nous rend libre si nous savonsuser de notre liberté pour nous mettre en marche et en mouvement pour suivre notre étoile.

Abel SEVELLEC


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines