Magazine Cinéma

AC/DC - Rock'n'Roll Dream

Publié le 30 août 2009 par Olivier Walmacq

42921527_p

Genre : Clip vidéo musical

Année : 2008

Durée : 4,40min

ac_dc_2008

La critique de ClashDoherty :

En 2008, AC/DC sort Black Ice, son premier album en 8 ans. Après un Ballbreaker (1995) médiocre et un Stiff Upper Lip (2000) réussi, on attendait Black Ice avec une impatience totale (pour les fans, j'entends), et l'attente fut récompensée : le disque est clairement leur meilleur depuis Back In Black de 1980. Ou, pour faire plus sobre, depuis 1990 et The Razors Edge.
Mais pour moi, c'est vraiment leur meilleur en 28 ans. C'est aussi, avec ses 55 minutes, l'album studio le plus long du groupe, et il offre 15 titres en tout, soit le plus grand nombre de chansons pour un album studio.

ac_dc

Black Ice est porté par le single Rock'n'Roll Train, endiablé et totalement réussi, et contient une poignée de chansons réellement bluffantes : le très pop Anything Goes, Big Jack, Black Ice, le bluesy et très innovant Stormy May Day...
Oui, innovant. Pour la première fois (enfin, pas vraiment : Meltdown, sur l'album précédent...), AC/DC change un petit peu de ton, il se varie, il devient plus rock pur, plus bluesy.
Par exemple, Rock'n'Roll Dream, sans doute le sommet de l'album (et sa 13ème chanson), titre bluesy et rock plus que hard. Sur ce titre, Brian Johnson chante comme rarement il l'a fait depuis 1980.

ac_dc_2008_1

Sommet mélodique et puissant, avec un refrain dévastateur. AC/DC est très en forme sur ce titre exemplaire, un classique au même titre que Hells Bells, Let There Be Rock ou Thunderstruck. C'est ma chanson préférée d'un album très réussi et bluffant, indéniablement un des meilleurs albums du groupe australien.
Une chanson qui fait d'ores et déjà partie des classiques absolus du groupe ! Je ne pouvais pas finir ce cycle AC/DC sans l'aborder, dont acte. 

Note : 20/20

IMG000043

Deep water all around me,
Circle sharks all about,
Deep in trouble, had me turned around,
Man up and one man down,
You pretty women gather ‘round,
You can’t pick up not a single sound,
You feel you’re winning, that’s what it’s all about,
Knowing you are winning, oooh,
And it could be the very last time,
I could be in a rock ‘n’ roll dream,
I could be in a rock ‘n’ roll dream,
Circle sharks all about you,
You come up and you don’t know why,
Where goes a woman with a warm embrace,
Does a man walk in the hard rain?
I’m amazed at the mess you found,
Coming up and I’m standing next in line,
Give into none and that one comes,
Here me hollerin’ I get the most,
I could be in a rock ‘n’ roll dream,
I could be in a rock ‘n’ roll dream,
I could be in a rock ‘n’ roll dream,
I could be in a rock ‘n’ roll dream,
Circle sharks down and around,
Deep water all around, ‘round, ‘round,
Deep water all around, ‘round, ‘round
Round ‘round, ‘round
Round ‘round, ‘round
I could be in a rock ‘n’ roll dream,
I could be in a rock ‘n’ roll dream,
I could be in a rock ‘n’ roll dream,
I could be in a rock ‘n’ roll dream

large_ac_dc_2


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines