Magazine Culture

Les Gouttes de Dieu, le nectar de la rentrée

Publié le 30 août 2009 par Sukie

Outre la difficulté ces derniers temps à trouver des films de qualité (Inglorious Basterds, puis L’Abominable vérité dans un autre style ont su redonner des couleurs à l’habituel bide estival), je cherchais également des mangas de bon cru à bouquiner. C’est surtout depuis que Laurent a englouti mes 24 tomes de 20th Century Boys en 2 semaines que se révéla mon envie de m’y replonger. Il avait l’air tellement pris dans les aventures de Kenji et de ses potes qu’il me fallait au moins trouver une alternative (j’étais tout de même super contente d’avoir converti un néophyte). La première mesure que j’entrepris fut de me procurer le dernier Jiro Taniguchi, Un zoo en hiver. C’est simple, lorsque  demande un conseil , je recommande :

– Pour un one shot, une des oeuvres de Jiro Taniguchi, à savoir mes préférés : Le journal de mon père ou Quartier Lointain (un dyptique)
J’aime chez Taniguchi la poésie qui se dégage de ses histoires, ses dessins, l’émotion palpable à chaque page, cette part d’autobiographie qui rend touchant certains de ses livres. On est très vite happé par les histoires de Taniguchi qui nous hantent bien des années après leur lecture.

quartierlointain2
Extrait de Quartier Lointain

501886438
- Pour une fille, l’un des meilleurs shojo reste à mes yeux Fruit Baskets ( tiens j’ai réussis à le vendre l’autre jour chez Virgin). Parce que même si la série compte 23 volumes, on s’attache aux personnages, l’histoire n’est pas si mal ficelée (il existe un anime de la série papier mais le dénouement correspond genre au tome 10 du maga). Amour + Sentiment + Action = les ingrédients de la réussite.

20th1
- Pour fille ou garçon, LA meilleure série SF hyper-réaliste, ou la meilleure série tout court c’est 20th Century Boys ( qui a été récemment adaptée au cinéma sous forme de trilogie). Si vous n’y connaissez rien aux mangas, la lecture de celui-ci suffira à vous convertir. Une galerie de personnages incroyable, une intrigue qui vous tient en haleine et surtout une dénouement à couper le souffle. En clair LE manga à n’absolument pas rater.

les-gouttes-de-dieu-3
Bref. Venons en au fait. J’ai entamé une série extraordinaire la semaine dernière. Les Gouttes de Dieu, écrit et dessiné par Tadashi Agi et Shu Ogimoto. Ou l’histoire d’un garçon n’ayant aucun gout pour le vin se retrouve propulsé dans une compétition pour récupérer l’héritage de son père, un oenologue reconnu. Dès le premier volume, on se laisse prendre au jeu. Les odeurs, les saveurs, les noms de vins français qui tourbillonnent au milieu d’une foultitude de sensations. Que l’on aime ou pas le vin, on se rend vite compte de la richesse de cette série extrêmement bien documentée. On apprend un tas de choses au fil des aventures de notre héros et pas de doute, après quelque tomes, on a rudement envie de boire du bon vin. D’ailleurs, on ne s’est pas privé pour ouvrir une bouteille que l’on a savouré en lisant le manga qui nous a fasciné Lui et moi dès les premières pages. 9 volumes sont d’ores et déjà sorti, la suite est annoncée pour octobre. Mais si je puis vous conseiller UNE lecture pour cette rentrée, c’est vraiment ces Gouttes de Dieu qui sont exquises. D’autant plus que chaque histoire est préfacée par un oenologue renommé et se finit sur un petit cour d’oenologie. Amoureux du vin, ne passez pas à côté de cette merveille. Pour les autres, elle vous donnera envie de goûter ou de vous intéresser au vin. C’est addictif. Goutez en, vous le le regretterez pas !

les_gouttes_de_dieu_2


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sukie 1316 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine