Magazine Cuisine

Débo a testé pour vous la récolte du miel (partie 2): la récolte des hausses et l'extraction du miel

Par Deborah

Maintenant que l'on sait comment est faite une ruche et comment on récupère un essaim, voici une petite explication de la récolte du miel à proprement parler.

ruches

Mettons nous en situation: c'est l'été, il fait beau, la météo n'annonce ni pluie, ni orage et il y a peu de vent. Voici donc une fin de matinée idéale pour récolter le miel. Ah non, j'oubliais, il faut se mettre en tenue. Là c'est mieux.

ruchesousgrille


Eh oui, les abeilles n'apprécient pas trop que l'on vienne voler le résultat de leur travail. Une tenue blanche, hermétiquement fermée, des gants, des bottes et un couvre chef grillagé sont indispensables, ainsi que l'enfumoir qui diffusera une fumée blanche qui calmera les abeilles.

enfumoir

Un petit pshitt pour prévenir les abeilles que l'on arrive et que l'on va ouvrir la ruche.
pshitt

Un autre pshitt une fois le couvercle retiré pour inciter les abeilles à quitter les hausses et à descendre dans le corps de la ruche
pshitt2

Et là 2 solutions: soit retirer les hausses et les emporter telles quelles à la miellerie (rapide mais risque important d'emporter des abeilles qu'il faudra alors tuer pour empêcher qu'elles n'aillent prévenir leur congénères de l'endroit où se trouve le miel), soit retirer les cadres 1 à 1, retirer les abeilles à la brosse et les mettre dans une hausse vide qui aura été mise dans une brouette (solution que nous avons adoptée).
recoltecadres

cadreopercul_

Il est important que les rayons de miel soient bien operculés. Sinon, le miel risque de mal se conserver.
Une fois tous les cadres récupérés direction la miellerie (en réalité, on fait aussi une petite inspection de la ruche pour voir si tout va bien mais je ne vais pas faire ici un cours magistral sur la vie de la ruche et la préparation de l'hiver)
Il faut alors désoperculer un côté de chaque cadre, avec une lame chauffée, pour extraire le miel.
d_soperculage1

d_soperculage2

cadred_sopercul_

Les rayons ont tous des couleurs différentes, car ils sont remplis avec du miel issus de plantes différentes (les abeilles ne mélangent pas lors du remplissage). Plus le miel est foncé, plus il s'agissait d'arbre ou de haie et non pas de fleur.
cire

la cire d'opercule fait un agréable chewing gum au miel
Les cadres désoperculés d'un côté sont mis dans un extracteur manuel (pas besoin d'appareil plus sophistiqué pour quelques ruches) et on donne entre 50 et 100 tours, d'abord lentement puis de plus en plus vite.
extracteur

miel_2009_018

miel_2009_019

Le miel s'écoule contre les parois de l'extracteur et tombe au fond de la cuve. On désopercule alors l'autre face du cadre et on recommence. Les cadres sortent tout propres ou presque (on les remettra dans une hausse que l'on placera à l'ombre à proximité des ruches pour que les abeilles récupèrent le miel restant pour leur ruche.
cadrepropre

Une fois tous les cadres désoperculés et le miel extrait, on ouvre le robinet pour filtrer le miel
miel_2009_058

En principe, il faut alors le laisser reposer à 20° minimum dans un maturateur 3 ou 4 jours pour que les dernières impuretés remontent à la surface, et on peut alors le conditionner.
Mais dès sortie de cuve, c'est déjà délicieux !!
miel_sur_faisselle


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Deborah 265 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines