Magazine Culture

Pire que le téléphone portable : la lampe basse consommation

Publié le 31 août 2009 par Jmichel
Ondes électromagnétiques : une lampe basse consommation émet en moyenne 3 fois plus que les antennes relais des téléphones portables : moins de 1 volt par mètre pour les antennes relais (ou pour les bornes WiFi), 3 volts par mètre à 30 cm d’une ampoule basse consommation.
Quand au mercure, trouvé sur un site qui défend l’utilisation des lampes basse consommation :
« Si on casse une ampoule, on ne court aucun danger; pas plus que lorsque l'on cassait un thermomètre dans le passé. »
Mais alors, pourquoi avoir interdit les thermomètres à mercure s’ils ne sont pas plus dangereux qu’une lampe basse consommation ?
Borloo_NO_2009-06-25.jpg
Borloo est pourtant tout content sur cette photo extraite du Nouvel Obs du 25 juin 2009 page 70, qui illustre un article de Sophie Fay :
"Une réforme en clair-obscur"
ALERTE
Toute personne appareillée avec des dispositifs d’assistance médicale (peace maker, pompes à médicaments, prothèses, clips veineux, appareils auditifs, …) doivent s’éloigner des ampoules à basse consommation, SURTOUT au moment de leur allumage (pics importants de champs électriques lors de la mise en service) : possibilité de dysfonctionnement et d’incidents sur les implants médicaux électroniques.
Lampe_basse_consommation_mercure2.jpg

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jmichel 67 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog