Magazine Culture

Le Montespan

Publié le 01 septembre 2009 par Pralinerie @Pralinerie
Le Montespan
C'est très mal, je n'ai pas du tout eu le temps de lire La tournée d'automne pour le blogoclub. Je vais donc vous parler d'une lecture de cet été dont la couverture s'adapte aux teintes automnales.
Ce livre de Teulé raconte l'histoire d'un antihéros, d'un cocu magnifique, Monsieur de Montespan, époux de la voluptueuse et infidèle Athénaïs. Ses débuts avec Françoise, s'aimant dans toutes les pièces de la maison, les jeux, les dettes. Le marquis part à la guerre pour se remettre à flots mais revient toujours plus bredouille et ruiné. Mais surtout revient cocufié après que Françoise-Athénais a accepté d'être compagne de la reine.
Au lieu de se réjouir du royal honneur, notre Montespan multiplie les attaques contre Louis XIV. Il coiffe son carrosse de cornes, tente d'enlever sa femme ou le bambin qu'elle a avec le roi, affronte le roi soleil sans peur et sans faiblir. Jamais il ne tire bénéfice de cette relation. Bien au contraire, exilé de Paris vers les Pyrénées puis jusqu'à la cour d'Espagne (chapitre le plus savoureux), il échappe à son royal ennemi avec beaucoup de spectaculaire.
Intéressant de centrer ce roman sur un personnage que les livres d'histoire ignorent, de découvrir avec toujours plus de détails (trop en fait) les dessous de la vie au XVIIe. Mais comme toujours, Jean Teulé en fait un peu trop dans le voyeurisme, le cru, le sale. C'est historique, certes, mais nos estomacs normalisés et XXe siècle ne sont plus guère habitués à tant de vulgarités.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pralinerie 1161 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine