Magazine Cuisine

Les Boules de Berlin...une autre madeleine de Proust*

Par Monique81
Les Boules de Berlin...une autre madeleine de Proust*
Ingrédients:
- 500 g de farine (prévoir un peu plus pour fariner le plan de travail)
- 2 oeufs
- 20 cl de lait
- 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
- 100 g de sucre + sucre pour enrober les "boules"
- 120 g de beurre
-
1/2 cc de sel
- confiture de fruits rouges au choix
- huile de friture
Faire tiédir le lait et verser dedans la levure déshydratée, mélanger, couvrir et laisser reposer 30 minutes. Dans le bol d'un robot, mettre tous les ingrédients et mélanger au crochet quelques minutes. Débarrasser dans un saladier, couvrir d'un linge et laisser la pâte doubler de volume (entre 2 et 3 heures voire plus, selon la température ambiante). Etaler la pâte sur un plan de travail fariné en un rectangle assez long
Les Boules de Berlin...une autre madeleine de Proust*
et faire des marques avec un verre (sans couper la pâte) dans la moitié du rectangle.
  Les Boules de Berlin...une autre madeleine de Proust*
Badigeonner d'eau avec un pinceau à pâtisserie les pourtours de ces ronds et mettre au centre de chaque rond 1 cc de confiture (ou de nutella).
Les Boules de Berlin...une autre madeleine de Proust*
Rabattre la moitié restante sur la première moitié,
Les Boules de Berlin...une autre madeleine de Proust*
appuyer pour faire adhérer entre les "monticules" formés par la confiture.
Les Boules de Berlin...une autre madeleine de Proust*
Découper avec le verre des ronds en se basant sur les "monticules" comme centre du rond,
  Les Boules de Berlin...une autre madeleine de Proust*
mettre les ronds au fur et à mesure dans un plateau fariné, sans trop les serrer. Reprendre les chutes et recommencer (nous avons fait des "boules" vides avec les chutes, il a suffi d'étaler la pâte plus épaisse et de découper des ronds directement). Laisser reposer 15 à 20 minutes.
Les Boules de Berlin...une autre madeleine de Proust*
Dans une sauteuse, mettre suffisamment d'huile pour faire frire les "boules" (une huile qui n'a jamais servi et qui couvre largement les beignets lors de leur cuisson), la chauffer et faire cuire les "boules" des deux côtés, les sortir et les mettre quelques instants sur du papier absorbant. Mettre dans un bol du sucre et passer chaque "boule" dans le bol en la tournant de tous côtés pour l'enrober de sucre. Déguster ces beignets tièdes ou froids.

*Je vous ai parlé
il n'y a pas longtemps de la Crème renversée...et renversante de ma mère qui avait un goût de madeleine de Proust pour moi. Comme je suis actuellement à Paris, ma soeur m'a demandé si je pouvais lui faire "sa" madeleine de proust: les Boules de Berlin de ma mère. J'ai essayé, je ne sais si je les ai égalées, mais le résultat n'était pas maaaal....
**Il faut cuire ces beignets dans une huile chaude mais pas trop, car trop chaude, les beignets doreront trop rapidement et ne seront pas suffisamment cuits à l'intérieur.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Monique81 362 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine