Magazine Beaux Arts

Soulages & l'amitié

Publié le 03 septembre 2009 par Anne Malherbe
Soulages & l'amitié
Mes propos d'aujourd'hui n'ont pas de rapport nécessaire avec l'art. C'est plutôt l'art qui me sert de prétexte à une brève rêverie sur l'amitié...
Quelques travaux d'écriture m'ont incitée à me plonger dans le Soulages de Pierre Encrevé (Seuil, 2007). Et j'y ai trouvé ce témoignage de l'artiste Patrick Saytour, à propos de Soulages et d'une anecdote vécue en juillet 1970:
"Devant notre travail, à la technique si peu subtile, c'était comme s'il avait désiré nous aider, mais cependant craignait de ne pas savoir, de nous gêner. Une telle présence, si amicalement marquée. Témoin marquant, témoin au présent, avec lequel je n'ai jamais cessé de compter."

Les démonstrations d'amitié véritables sont rares et d'un prix infini — les amitiés qui sont sans attente et sans possessivité, celles qui sont toutes entières dans la bienveillance, la confiance, l'attention et le respect.
Dans le monde de l'art, même si elles existent, elles sont discrètes, presque invisibles, cachées sous les egos bigarrés de ceux qui le composent. Pourtant, par chance, autour de moi, parmi mes proches, de tous milieux, j'ai le sentiment d'en vivre de plus en plus. Si bien que ces quelques lignes, tirées de la vie d'un homme qui appartient désormais aux monuments de l'histoire de l'art, m'ont vivement touchée, assez pour que j'aie eu envie de les partager avec vous!
(image: Soulages, vitraux de l'abbatiale de Conques, Aveyron — atelier Jean-Dominique Fleury).

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Anne Malherbe 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog