Magazine Culture

Une reliure mosaïquée de belle provenance, reliée par Pétrus Ruban

Par Hugues
Amis Bibliophiles Bonjour,
Une fois n'est pas coutume, je partage avec vous une acquisition assez originale, joliment reliée, avec une provenance qui se déclare de façon élégante.Une reliure mosaïquée de belle provenance, reliée par Pétrus RubanIl s'agît de l'ouvrage Une Nuit de Cléopâtre, par Théophile Gautier, à Paris, chez Ferroud, 1894. Un beau volume de format in-8, contenant 21 compositions par Paul Avril et préfacé par Anatole France.Une reliure mosaïquée de belle provenance, reliée par Pétrus RubanIl est relié en plein maroquin marron, et porte deux grandes compositions mosaïquées sur les plats avec des ornements de style égyptien. Le décor est identique sur les deux plats, mais les compositions mosaïquées sont de couleurs différentes. Une reliure mosaïquée de belle provenance, reliée par Pétrus RubanUne reliure mosaïquée de belle provenance, reliée par Pétrus RubanA l'intérieur on découvre une large bordure de maroquin, elle aussi mosaïquée dans les angles, avec un filet doré; l'ouvrage est doublé et possède des gardes de soie brodées de couleurs très vives, dans un style rappelant le décor des plats. Une reliure mosaïquée de belle provenance, reliée par Pétrus RubanUne reliure mosaïquée de belle provenance, reliée par Pétrus RubanLes couvertures et le dos de l'époque sont conservés, le tout rentre joliment dans un bel étui.L'exemplaire est numéroté et est l'un des exemplaires sur Grand Vélin d'Arches. Il contient un triple état des illustrations dont l'eau-forte et un état avec remarques. Il est en état parfait, les tranches sont dorées.
Cette belle création est l'oeuvre du relieur Pétrus Ruban (1851-1929). La reliure est signée en bas du contreplat par "P. Ruban 1910", qui était d'ailleurs connu pour la finesse de ses mosaïques.
Une reliure mosaïquée de belle provenance, reliée par Pétrus RubanJusqu'ici, l'ouvrage est intéressant, très joliment relié, mais il a également un petit plus, de ceux que recherchent parfois les bibliophiles: c'est en effet l'exemplaire de Pétrus Ruban, le relieur, et il a lui même doré son ex-libris en bas au centre du contreplat ("Ex-libris Pétrus Ruban").Une reliure mosaïquée de belle provenance, reliée par Pétrus RubanDès lors, on peut rêver... Pétrus savait-il que cet exemplaire lui était destiné et il y a mis tout son art. Ou bien en voyant cette superbe réalisation il n'a pu se résoudre à s'en séparer... Qui sait?
Avez-vous déjà croisé d'autres ex-libris de ce relieur moins connu que d'autres, mais très talentueux?
J'ai peu d'informations sur Ruban (toujours pas de Fléty...), mais j'ai néanmoins découvert qu'il a exercé jusqu'en 1910, ce qui est précisément la date de cette reliure...
H


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hugues 962 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines