Magazine Bd

David Gilbert - Les normaux

Par Camille
Billy, un jeune homme qui vit de petits jobs et couvert de dettes, décide d'intégrer un programme de recherche pharmaceutique en tant que cobaye.
10/18, 2007, 494 p.
Fatigue? Esprit encombré d'autres préoccupations? Je ne sais pas au juste pourquoi, mais après 65 pages je ne suis toujours pas dedans! J'abandonne donc cette lecture!
L'écriture est très surprenante, agréable mais ardue. Et je n'arrive pas à entrer dans l'histoire, qui avance lentement, très lentement.
Mais que ceux qui se sont intéressés à ce roman n'abandonnent pas l'idée de le lire! Il vaut certainement la peine, c'est juste que là, pour moi, non.
Ici une critique dithyrambique de Topolivres, là une plus nuancée de Cuné.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Camille 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog