Magazine Culture

Led Zeppelin - How Many More Times

Publié le 07 septembre 2009 par Olivier Walmacq

42329760_p

Genre : Clip vidéo musical

Année : 1969

Durée : 8,30min

42329786_p

La critique de ClashDoherty :

Quitte à faire un cycle Led Zeppelin, autant faire les choses dans l'ordre : chaque article concernera une chanson d'un album du groupe, par ordre de parution des albums.
C'est donc en toute logique que ce premier article concerne le premier album, éponyme (donc : Led Zeppelin) du groupe, sorti en 1969, enregistré par un groupe en forme olympique, en une trentaine d'heures. L'album offre 44 minutes de hard rock à tendance bluesy, on peut même parler de progressive blues (premier terme ayant défini le hard rock), voire de blues-rock tout court, au sujet de cet album d'enfer, à la pochette agressive et culte (et authentique : le Hidenburg, zeppelin allemand ,se crashant aux States lors de sa traversée, en 1933 si je me souviens bien).
Avec une telle pochette, on aurait pu croire que le groupe n'avait pas confiance en ses capacités (Zeppelin de Plomb qui se crashe...). Tout le contraire !

42329778_p

L'album offre une série de déflagrations totales (Dazed And Confused, You Shook Me, Communication Breakdown, Good Times, Bad Times), agrémentée de passages plus reposants (Your Time Is Gonna Come, l'instrumental orientalisant et acoustique Black Mountain Side, le blues torride Babe, I'm Gonna Leave You). En guise de furie finale, les 8,30 minutes de How Many More Times.
Sur lesquelles la guitare de Jimmy Page, la rythmique de John Bonham (batteur) et John Paul Jones (basse, claviers) sont en total état de grâce.
Sans parler de Robert Plant, chanteur exceptionnel, qui montre très haut dans les aigus (la fin, Cause I've got you in the sights.of myyy... guuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuun), tout en conservant une empreinte très bluesy, digne de Willie Dixon (que le groupe 'pompera' souvent).

LedZeppelin1969

Riff chromé, rythmique insensée, durée parfaite, break monstrueux (Steal away, ooh, steal away, Little Robert Anthony wants to come and play), ruades de batterie, basse violée, chant parfait, final tout simplement MONSTRUEUX, à vous retourner les poils du derche, à vous faire sauter jusqu'au plafond de votre voisin du dessus... How Many More Times est le premier grand titre monstrueux du groupe. Malgré l'avalanche de classiques du premier album, c'est vraiment cette chanson qu'il faut retenir en priorité de Led Zeppelin I.
Par la suite, le groupe radicalisera sa musique (Led Zeppelin II, aussi de 1969, totalement heavy). Ce premier album, mythique, est leur album blues. Il a quasiment crée un nouveau genre. On leur doit tellement, aux Led Zep...

Note : 20/20 


How many more times,
Treat me the way you wanna do?
How many more times,
Treat me the way you wanna do?
When I give you all my love,
Please, please be true.
Ill give you all Ive got to give,
Rings, pearls, and all.
Ill give you all Ive got to give,
Rings, pearls, and all.
Ive got to get you together baby,
Im sure, sure youre gonna crawl.
Wanna love some other man too!
I was a young man, I couldnt resist
Started thinkin it all over, just what I had missed.
Got me a girl and I kissed her and then and then...
Whoops, oh lordy, well I did it again.
Now I got ten children of my own
I got another child on the way that makes eleven.
But Im in constant heaven.
I know its all right in my mind
cause I got a little schoolgirl and shes all mine
I cant get through to her cause it doesnt permit
But Im gonna give her everything Ive got to give.
Oh, rosie, oh, girl x2
Steal away now, steal away
Steal away baby, steal away
Little robert anthony wants to come and play.
Why dont you come to me baby?
Steal away, all right, all right...
Well they call me the hunter, thats my name
They call me the hunter, thats how I got my fame
Aint no need to hide,
Aint no need to run
cause Ive got you in the sights of my..........gun!
How many more times
Barrelhouse all night long, all right!
How many more times
Barrelhouse all night long?
Ive got to get to you, baby
Baby, please come home.
Why dont you listen to me babe?
Why dont you please come home? x3
Ooh!

LedZeppelin


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte