Magazine Culture

LE MYSTERE DES DIEUX de Bernard Werber

Par Fleurdusoleil

L’AUTEUR :

werber
Bernard Werber (né le 18 septembre 1961 à Toulouse) est un écrivain français connu notamment pour sa trilogie des Fourmis et ses nombreux romans. Son œuvre fait se rencontrer notamment mythologie, spiritualité, philosophie, science-fiction, biologie et futurologie. Il fait des études en criminologie et à l'Ecole Supérieure de Journalisme de Paris, puis devient journaliste scientifique pendant une dizaine d’années, notamment pour Eurêka, le magazine de la Cité des sciences et de l’industrie. Il fut aussi un collaborateur régulier du Nouvel Observateur.
De ces années lui vient son goût pour la science, qu’il mêle avec ses thèmes favoris, des fourmis à la mort jusqu’aux origines de l’humanité.
Aujourd’hui il est  un des auteurs  français  le plus lu dans le monde ( ces livres sont traduits dans 35 langues).

Le site officiel : http://www.bernardwerber.com/

LE LIVRE :

dieux

Résumé :
Mickaël Pinson, élève dieu sur Aeden, est revenu de la montagne de Zeus pour participer à la finale du jeu d’ Y. Son peuple Dauphin est en danger sur Terre 18.
Dans son périple, il a découvert qu’il y avait une deuxième montagne, bien plus grande , et Zeus lui a confirmé qu’il y avait quelque chose de supérieur à lui. Parti chercher des réponses, il revient donc avec une nouvelle énigme.

Et vous si vous étiez Dieu, que feriez-vous ?

MON AVIS : Le mystère des Dieux est le Tome 3 de la Trilogie des Dieux (   Tome 1 : Nous les Dieux, Tome 2 : Le souffle des Dieux ). En fait la clé de l’ énigme :
Au-dessus des hommes, les Anges. Au-dessus des Anges, les Dieux.  Au-dessus des Dieux: ?
Bien entendu, pour comprendre, il faut en fait commencer bien avant la trilogie. J’ ai donc “pris le train” en commençant par L’ Empire des Anges : notre personnage principal, Mickaël Pinson, est l’ ange gardien de trois humains sur Terre 1 (planète d’ où lui même est issu ). S’il parvient à franchir cette étape, il pourra devenir élève Dieu…
Le livre est construit sous forme d’une alternance entre le récit et l’encyclopédie du savoir relatif et absolu. Cette dernière nous instruit sur différents sujets ( histoire, mythologie, sciences, philosophie…).

Donc voilà, la boucle est bouclée, mais je reste sur ma faim. Le dénouement m’ a surpris c’est vrai, mais il m’ a laissé perplexe. J’ attendais autre chose de la part de Bernard Werber.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fleurdusoleil 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines